Charlotte – Almirola bat le record de la piste

Suite à l’annulation de la journée de jeudi à cause de la pluie la journée de vendredi a été rallongée de plusieurs heures pour compenser le manque de données acquises. pourtant, malgré un beau ciel bleu la séance matinale a eu du mal à débuter à cause de suintement sur la piste.

Une fois la séance enfin lancée les pilotes ont énormément roulé avec des voitures bardées de capteurs pour acquérir le plus de données possibles, notamment au niveau de la vitesse avec des lumières blanche sous l’arrière de la voiture, ainsi qu’un laser rouge à l’avant gauche afin de mesurer la distance entre l’extrémité basse du parechoc avant et la piste.


Martin Truex Jr. : “Il y a beaucoup de questions sans réponse. Qu’aime la voiture ? Quel équilibre va donner le plus de vitesse ?”

Après quatre heures d’essais les officiels se sont montrés satisfaits des temps obtenus et ont ainsi décidé qu’il n’y aura pas d’autre séance ce samedi ou à une autre date.

John Darby, directeur des NASCAR Sprint Cup Series : “Il y a des équipes qui peuvent tester quand elles le veulent, mais les équipes doivent construire leurs voitures et le temps passer dans les atelier est précieux. Tout le monde va revenir en piste pour de vrai dans quarante-jours ou quelque chose comme ça. Ce n’est pas du temps de perdu. Il y a des milliers de gens qui travaillent ici et qui ont une famille. Ils ont besoin de quelques week-ends à la maison. S’ils veulent faire des heures supplémentaire à l’atelier plutôt que sur une piste ce n’est pas non plus une aberration.”

c’est finalement Aric Almirola qui s’est adjugé le meilleur temps de la journée (27,832 secondes / 194,021 mph), faisant mieux que le record de la piste toujours détenu par Greg Biffle depuis le mois d’octobre dernier (27,877 secondes / 193,708 mph), puisque les records sont établis lors des séances de qualification.

À voir : les temps de la journée.

mi, libero. ut odio Praesent id risus. quis elit. non elit. justo