DAKAR 2013 : Bilan pour le team Hummer

L’édition 2013 du Dakar, la plus grande course de tout-terrain au monde, vient de se terminer ce week-end. Cette année le rally est parti de Lima au Pérou pour se terminer à Santiago du Chili.

Le Dakar a fait étape à Pisco, Nazca, Arequipa, Arica et Calama pour le Pérou. Passage de la cordillère des Andes pour se rendre en Argentine à Salta, Saint Miguel de Tucuman, Cordoba, La Rojia et termine par les célèbres frasques de Fiambala. Le rally se termine au Chili, par les étapes de Copiapo, La Serena et enfin Santiago.

Lors de la dernière spéciale qui a amené l’ensemble des rescapés de La Serena à Santiago, l’équipage n°315 du SPEED Energy / Toyo Tires / Maipei HUMMER a terminé à la 6ème place de la spéciale à 2’17 de Nani Roma sur sa Mini. C’est la première fois depuis la quatrième étape que ce team se classe hors du top5.

Le duo Robby Gordon – pilote – et Kellon Walsh – son navigateur – a soufflé le chaud et le froid sur ce Dakar 2013. Revanchard suite à ses soucis rencontrés en 2012 avec les soupçons de tricherie révélés par ses rivaux – l’écurie MONSTER / X-Raid qui engage les Mini – Gordon souhaitait accrocher le Dakar à son palmarès.

Malheureusement pour le pilote américain, son rally a mal débuté dès la première étape où il perd 30 minutes suite à un plantage sur le haut d’une dune. Deux jours plus tard c’est une casquette par l’avant qui lui a fait perdre plus de 5 heures, soit la victoire. Sur les 12 étapes restantes, il signera pas moins de 2 victoires de spéciale, 10 top5 et 11 top10 ! Le Hummer était performant, et le pilote basé à Charlotte l’a rappelé à tous ses adversaires.


Mais l’objectif 2013 impossible à remplir au soir de la quatrième étape, Robby Gordon a souhaité continuer dans le but de prendre de l’expérience et de développer son Hummer pour l’édition 2014 qu’il compte bien remporter.

Robby Gordon : “J’ai fait des erreurs cette année, et je suis très fier de mon équipe. Nous n’avons eu aucun souci mécanique, ni crevaisons grâce à notre partenariat avec Toyo Tires. Par ailleurs, je tiens à remercier mes partenaires, MAPEI, 4 Whell Parts, Traxxas et SPEED Energy. Mon équipe n’a jamais baissé les bras, et ils doivent le savoir. Ils ont marché la tête haute et travaillé très dur pour gagner ces deux étapes. Nous serons de retour l’année prochaine !”

Gordon a terminé le Dakar 2013 à la 14ème place au général, à 5h38’15 de Stéphane Peterhansel, vainqueur de son 11ème Dakar ! A l’arrivée à Santiago de nombreux fans l’attendait, fans qu’il a remercié par ses traditionnels donuts, marque de fabrique de Gordon. Même si toute son équipe à besoin de repos après ces 15 jours passés à dormir dans le désert sud-américain, Gordon va reprendre dès la fin du mois le volant de son Trophy Truck pour une course rally-raid.

id id commodo fringilla odio leo.