Des sécheuses plus performantes à l’avenir

Quinze minutes pour sécher le Martinsville Speedway, trente pour le Daytona International Speedway voilà quels sont les objectifs annoncés des sécheuses nouvelle génération qui feront leur apparition le mois prochain à l’occasion des Speedweeks.

L’objectif est bien évidemment de réduire les temps de séchage afin de limiter la durée des drapeaux rouge tant pour les spectateurs, que les téléspectateurs ou encore les diffuseurs.


Brian France : “Sécher la piste a toujours été quelques chose de difficile pour les fans que ce soit devant leur télévision ou dans les tribunes. Ce que j’ai demandé à nos équipes il y a deux ans de cela était de trouver un système innovant capable d’améliorer le processus de quatre-vingts pour cent. Actuellement il nous fait deux heures trente pour sécher Daytona, nous le ferons en trente minutes. C’est l’objectif et nous en sommes proches. Ce sera également plus écologique avec un rejet de carbone moindre.”

Depuis 1976 la NASCAR utilise des sécheuses les véhicules de sécurité et parfois les voitures de course pour sécher la piste. Ce nouveau système sera différent tant sur les plans visuels et opérationnels.

Mike Helton, président de la NASCAR : “Cela utilisera de l’air comprimé par opposition au moteur à réaction actuellement en service. C’est conçu pour améliorer l’élimination de l’eau avec l’air comprimé et la chaleur alors que les sécheuses actuelles soufflaient simplement l’eau.”

Pour voir ce système en action, rendez-vous lors de la première épreuve retardée ou interrompue par la pluie.

felis elementum odio risus. diam efficitur. justo vel, sem, luctus Praesent elit.