La Hendrick Motorsports en reconquête du titre

Souvenez-vous il y a un an presque jour pour jour des paroles de Rick Hendrick qui fixait comme objectif à ses quatre écuries de se qualifier pour les playoffs. Non sans mal les quatre entités ont réussi, c’est donc sans grande surprise que le propriétaire le plus titré de la dernière décennie fixe la barre encore plus haut. Avoir les quatre voitures dans le Chase c’est bien, mais pas suffisant, il faut aller chercher ce titre qui a échappé à cette écurie ces deux dernières années.

En 2013, comme en 2012, la Hendrick Motorsports dispose d’une dream team avec Kasey Kahne, Jeff Gordon, Jimmie Johnson et Dale Earnhardt Jr.. Si seuls deux d’entre-eux ont déjà été champion dans le passé, ils disposent de ce qui se fait de mieux en terme de matériel dans ce sport.


Des écuries s’étant présentées devant les médias au Hall of Fame de la NASCAR lors du Sprint Media Tour 2013, la Hendrick Motorsports est de loin l’écurie la mieux préparée et surtout la plus sereine malgré tous les changements effectués durant l’inter-saison avec le passage de la cinquième génération de voitures, la Car of Tomorrow, à la sixième, la Gen-6.

Si la nouvelle voiture suscite beaucoup d’intérêt, mais aussi d’attente c’est bien la Car of Tomorrow qui a fait parler les pilotes de la Hendrick Motorsports ce mercredi au Hall of Fame.

Dale Earnhardt Jr. : “Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis heureux d’être débarrassé de la COT. Elle ne convenait pas. J’avais beaucoup de problème avec elle. La fenêtre de grip était très réduite et j’avais tendance à sur-piloter. Je pense que la nouvelle voiture va m’aider.”

Le quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup, Jeff Gordon y est lui aussi allé de son petit commentaire sur la Car of Tomorrow. Il estime également que la nouvelle voiture lui offre de nouveau l’occasion de se battre pour le titre.

Jeff Gordon : “La COT n’était pas sexy et trop grande de cinq pieds (Environ 1,5 mètre – ndlr.) alors que la nouvelle voiture est plus agréable et va m’offrir une chance de décrocher un autre titre.”

L’ensemble de la Hendrick Motorsports est donc serein avant se début de saison, bien plus en tout cas que ses adversaires, peut-être est-ce la situation qui veut cela puisque la Hendrick Motorsports n’a pas de réel problème de sponsoring pour cette saison, exception faite de Dale Earnhardt Jr. à qui il reste treize courses sans sponsor principal, mais Rick Hendrick est en pourparlers avec différents sponsors potentiels.

À l’occasion de cette journée avec les médias la Hendrick Motorsports a également annoncé son retour en NASCAR Caming World Truck Series puisque Chase Elliott, le fils du champion 1989 de la Sprint, participera à neuf épreuves au volant du truck n°94.

consequat. Praesent consectetur elementum eget Curabitur Nullam