Ganassi en pole, Pruett vise une cinquième victoire

Scott Pruett entame de la meilleure des manières la 51e édition des 24h de Daytona en signant la pole position, sa troisième en carrière sur ce tracé depuis 2005. Au volant de la BMW/Riley #01 du Chip Ganassi Racing le pilote californien a signé la meilleure performance avec un chrono de 1:40.553, soit un dixième de mieux que son équipier Scott Dixon.

Après avoir obtenu sa quinzième pole position en carrière en Grand-Am, Pruett vise désormais une cinquième victoire à Daytona. Il égalerait ainsi Hurley Haywood au palmarès de l’épreuve :

“Je suis chanceux d’avoir eu autant de tentatives ici. Ces trois dernières années nous avons montré que nous pouvions rouler à un rythme aggressif, comme dans une course sprint. Le plus important est de ne pas être pris dans un incident causé par l’erreur de nos adversaires. Ce sera une course épique j’en suis certain.”

En catégorie GT, c’est Nick Tandy qui a signé la meilleure performance avec un chrono de 1:47.631 au volant de la Porsche #32 du Konrad Motorsport. Malgré tout, le nouveau pilote officiel Porsche sait que la pole position ne signifie rien dans une course de 24 heures :

“L’année dernière nous n’étions pas bien qualifiés et nous avons tout de même pu nous battre pour la victoire. En partant devant le risque d’être pris dans un accrochage est moins important et les leaders en DP vous rattrapent un peu plus tard. Le départ est plus « relax » si je puis dire.”

Le pilote britannique devance le tenant du titre en GT, Andy Lally, sur la Porsche #44 du Magnus Racing et la Porsche #73 du Park Place Motorsports (qualifiée troisième l’équipe MOMO/NGT Motorsport a été disqualifiée à l’issue de la séance. Ndlr).

Résultats de la séance de qualifications

Les français en forme

Comme chaque année de nombreux Français ont fait le déplacement à Daytona… En DP, le meilleur frenchie n’est autre que Simon Pagenaud sur la BMW-Riley #42 du Team Sahlen. Qualifié en troisième position grâce à Dane Cameron (1:41.213), l’équipe sait qu’elle a une chance de signer un très bon résultat. Un objectif également visé par le quadruple champion Champ Car, Sébastien Bourdais, qui a réussi la septième meilleure performance juste derrière la Ford-Riley #60 tenante du titre.

A bord de la Corvette DP #3 du 8 Star Motorsport, Nicolas Minassian et Stéphane Sarrazin ont signé le neuvième temps à 1,6 sec du poleman. Pour eux, l’objectif sera déjà d’éviter les embûches et les accrochages des premiers tours… En GT, beau tir groupé des pilotes français Nicolas Armindo et Patrick Pilet, respectivement deuxième et troisième à l’issue de ces qualifications. Interrogé cette semaine dans notre émission hebdomadaire Splash n’Go, Patrick Pilet s’attendait à vivre une course intéressante et animée au volant de la Porsche #30 du MOMO/NGT Motorsport. Malheureusement pour le pilote originaire de Auch, son équipe a été disqualifiée pour un réglage d’aileron arrière non conforme. La Porsche #30 s’élancera donc de la dernière position, un gros coup dur pour l’équipage…

Dans la nouvelle catégorie GX, signalons la quatrième position du martinérois Tristan Vautier à bord de sa Mazda6. Pour sa première participation à l’épreuve, le champion IndyLights 2012 aura certainement comme objectif principal de terminer… La course est à vivre en direct et en exclusivité sur Motors TV samedi soir à partir de 21h00.

dolor sed id velit, ipsum quis id, libero. dictum Donec libero