L’Eldora Speedway se prépare à l’accueil de la NASCAR

Roger Slack, le directeur général de l’Eldora Speedway, cette piste en terre d’un demi-mile qui a rejoint pour 2013 le calendrier de la NASCAR Camping World Truck Series, se trouve au milieu de l’une des plus grandes histoires récentes de la NASCAR. Le 24 juillet prochain, cette piste sera l’hôte d’une série nationale de la NASCAR pour la première fois depuis 1970.

Son équipe a six mois pour préparer les aires d’accueil des camions de transport des équipes, de la NASCAR et toutes les équipes de télévision ainsi qu’une foule de journaliste. Cela sera un véritable test pour les infrastructures de la piste.

La course est pratiquement “sold-out”, seulement quelques milliers de places restent à prendre, dont environ 1.000 places encore disponibles sur les pelouses. Slack espère accueillir entre 20 et 22.000 personnes. La gestion des parking sera difficile, les places sont limitées l’été, puisque les champs des fermes entourant le circuit sont utilisés à cette période de l’année.

Roger Slack : “C’est rural l’Ohio ! Nous ne pouvons pas garer les voitures dans les champs alors qu’il y a toujours le foin. Nous n’ajouterons pas non plus de places supplémentaire, ce n’est pas bon pour les fans de surcharger les routes.”


En effet les accès au circuit ne sont pas aisés, le speedway n’est pas localisé sur une autoroute, mais une route départementale.

Bien que les “SAFER Barriers” ne soient pas ajoutés à la piste pour la course de Truck, de nombreux changements sont prévus. Les entrée et sortie des stands seront modifiées, tout comme les accès piétons à l’infield. La salle de presse sera séparée en deux, afin d’accueillir séparément les médias radio et télévision.

Trois nouvelles boucles de chronométrage seront ajoutées par les officiels. Le format de la course n’est pas encore déterminé, mais on s’oriente vers un système de course qualificatives avec une finale. Il ne devrait pas y avoir d’arrêts aux stands prévus durant la course.

La vitesse à laquelle les places ont été vendues démontre vivement l’intérêt des fans pour cette course. Slack estime que 70 % des billets vendus le sont à des personnes qui ne sont jamais venues sur ce circuit. Les acheteurs proviennent de 48 états et 7 provinces canadiennes.

Cette course se présente comme un succès populaire, et pourrait donner une nouvelle direction à ce championnat avec l’arrivée de nouvelles pistes au calendrier.

Phasellus quis felis lectus venenatis, nunc