Allmendinger de retour chez Penske ?

A.J. Allmendinger ne cessera de nous étonner… Après avoir quitté le Champ Car fin 2006 alors qu’il avait effectué sa meilleure saison en carrière, le californien de 31 ans pourrait faire son retour en monoplace cette année.

Lors de la prochaine séance d’essais IndyCar qui aura lieu sur le tracé de Sebring les 18 et 19 février prochains, Allmendinger prendra place dans le baquet d’une DW12 de l’équipe Penske Racing ! Si le test s’avère concluant, l’Américain effectuera son grand retour dans le championnat lors de la course de Barber Motorsports Park, théâtre de la deuxième manche de la saison.

Si les sponsors se montrent intéressés, Allmendinger pourrait également rouler à Long Beach en préparation des 500 Miles d’Indianapolis. Une opportunité inattendue pour le Californien :

“Je suis heureux et honoré d’avoir une chance de tester pour Penske Racing à Sebring en Indycar. Je ne peux pas remercier assez toute l’équipe, et plus particulièrement Roger, de cette chance qu’il me donne de refaire partie de cette grande famille. Je ne peux pas expliquer ce que cela signifie qu’il croit toujours en moi. Il n’y a pas d’enjeu lors de ce test mais je vais me mettre la pression.”

Et effectivement, même si cette opportunité est exceptionnelle, rien n’est encore fait pour A.J. Allmendinger puisqu’il devra être compétitif au volant d’une DW12 qu’il découvrira pour son retour en monoplace :

“Ce test nous permettra de voir comment se passent les choses à Sebring. Cela fait sept ans que je n’ai pas conduis ce type de voiture et je dois dire qu’elles ont bien changé. Je sais que ce ne sera pas facile mais j’aurais le meilleur équipement possible et Will Power sera là pour m’aider à trouver le rythme. Au moins Sebring est un circuit que je connais. J’ai hâte d’y être.”

Rappelons qu’A.J. Allmendinger avait réalisé sa meilleure saison en 2011 avec l’équipe de Richard Petty avant de signer pour Penske Racing. Hélas, lors d’un test anti-dopage de routine administré le 29 juin dernier lors de la course de NASCAR Sprint Cup au Kentucky, Allmendinger était contrôlé positif. Suspendu dès le 7 juillet, il était limogé par Roger Penske à partir du 1er août.

Mais les relations entre le Capitaine et son ex-pilote n’étaient pas dégradées puisque les deux hommes s’appelaient régulièrement, Penske invitant même Allmendinger à Fontana pour la grande finale du championnat IndyCar. C’est là que Penske s’est aperçu que “Dinger” avait retenu la leçon.

L’histoire serait belle si Allmendinger pouvait faire son retour en monoplace pour l’équipe de Roger Penske et pourquoi pas participer aux 500 Miles d’Indianapolis ? “Ce serait un rêve pour moi mais tout va débuter à Sebring et c’est mon objectif”, conclut le Californien pour le moins revigoré et surpris de la chance que lui offre son ex-employeur…

facilisis dapibus sed leo id, Curabitur eleifend tristique