Evolution de poste pour Brian Barnhardt

L’année 2012 a marqué un tournant dans la carrière de Brian Barnhardt. Très décrié dans son rôle de Président de la Compétition en 2011 notamment après l’épisode “New Hampshire 2011” où il prit la décision de relancer l’épreuve sous la pluie (une première sur ovale !), il avait subi la foudre de Randy Bernard qui avait décidé de l’écarter de la partie “Compétition” de l’INDYCAR au profit du populaire et compétent Beaux Barfield.


C’est donc en tant que Président des Opérations et de la Stratégie de l’INDYCAR que Barnhardt a officié pour le championnat de monoplaces américaines en 2012. Durant cette année, il dut notamment organiser les différents flux logistiques et a travaillé sur le Leader Circle Program. Mais son plus gros chantier a sans conteste été la gestion de la crise liée au prix exorbitant des composants de la nouvelle Dallara DW12. Mandaté par Bernard pour réduire les coûts de ces pièces, Barnhardt a non sans un certain succès réussi à ramener le calme auprès des patrons d’écuries qui n’avait qu’une idée en tête, faire chuter Bernard.

Pourtant la réussite de Barnhardt n’aura pas permis de sauver la tête de Bernard puisqu’il fut limogé en octobre 2012 et remplacé par Jeff Belskus. Depuis, Barnhardt n’a donc plus “d’adversaires” sur son chemin. Et c’est pour cette raison que dans un communiqué officiel, l’INDYCAR a annoncé qu’il verra son rôle prendre de l’envergure dans les prochaines semaines. Face à cette information évasive, la question de savoir si Barnhardt pouvait être promu Président de l’INDYCAR a très rapidement occupé les esprits de tous les spécialistes.

Fort heureusement, l’INDYCAR a rapidement précisé que son futur rôle n’était pas encore totalement défini mais qu’il ne s’agissait en aucun cas du poste de Président de l’INDYCAR. Voilà donc une nouvelle qui rassurera les fans les plus connaisseurs, tant Barnhardt leur rappelle les années sombres de l’Indy Racing League, créée et dirigée par son ami Tony George…

vulputate, neque. Donec nunc accumsan ut elementum felis elit. quis, porta. libero.