Johnson refuse le draft, la bonne solution ?

Jimmie Johnson et Chad Knaus ont décidé d’éviter les embûches à Daytona pour cela le draft est proscrit pour la Chevrolet n°48. L’écurie cache donc bien son jeu, mais n’acquiert aucune donnée en paquet. Quand on voit les accidents survenus depuis le début de l’année sur l’ovale de la Floride, on ne peut que donner raison à Johnson et son chef d’équipe.

Si l’on inclut les essais de pré-saison à Daytona Jimmie Johnson n’a effectué aucun tour dans le draft ce qui lui vaut de ne pas avoir cassé de voiture, mais aussi et surtout un manque de données dans cet exercice. Cependant cela ne semble pas inquiéter outre-mesure l’équipe n°48.


The Sprint Unlimited est une course de 75 boucles divisée en trois segments de trente, vingt-cinq et vingt tours respectivement. Cependant, tout ce jouera dans les cinq derniers tours, une situation qui ne semble pas déplaire à Johnson qui pourrait bien ne pas drafter dans les deux premiers segments afin de survivre et être présent pour la fin d’épreuve.

En cas d’élimination de pilotes avant le troisième et dernier segment, le quintuple champion sera contraint de trouver des partenaires de draft pour s’extirper des places le condamnant à assister au dernier segment comme simple spectateur.

Johnson et Knaus ne sont pas quintuples champions par hasard et ont démontré par le passé leur force de frappe. Ne pas drafter avant le dernier segment et remporter l’épreuve serait assurément un coup de maître, un de plus à l’actif de ce duo.

consectetur ante. tristique Aliquam efficitur. ut neque. dictum Donec Sed elit.