Quelles sont les récompenses d’après course ?

La NASCAR compte pas moins d’une vingtaine de partenaires dans ses rangs, représentés par ses autocollants sur les flancs des voitures qui participent au championnat.

Outre les primes de fin de courses décernées par la NASCAR, des prix sont accordées aux équipes les plus méritantes dans plusieurs domaines. La seule condition de participation ? Arborer sur sa voiture le logo du sponsor en question.



Voici un tour d’horizon de ces fameux prix d’après-course :

– Le “Coors Light Pole Award” : recompense le poleman de chaque course de 6.000 $, et le meilleur performeur de l’année avec une dotation de 100.000 $ – En 2012, c’est Jimmie Johnson qui a réalisé le plus de pole positions.

– Le “Mahle Engine Builder Of The Race Award” : des points sont attribués par la place en qualifications (top3) puis en course (top15) pour ce classement. Le meilleur reçoit 5.200 $ par course en 100.000 $ en fin d’année. La saison dernière, c’est Shane Parsnow pour le team #48 qui a été récompensé.

– Le “Goodyear Tire & Rubber Company Award” : simplement un chèque de 500.000 $ envoyé au champion de la série.

– Le “Mechanix Wear Most Valuable Pit Crew Award” : la meilleur équipe dans les stands est déterminé par un vote de ses pairs, quatre fois par an. Chaque finaliste reçoit 5.000 $ et le vainqueur 100.000 $. En 2012, c’est la Michael Waltrip Racing avec la #56 qui a été récompensée.

– Le “Mobil 1 Driver Of The Race Award” : 5.000 $ offerts au meilleur participant classé, puis 100.000 $ pour celui qui en a accumulé le maximum. 2012 a sacré Denny Hamlin.

– Le “Sunoco Diamond Performance Award” : 100.000 $ offerts au champion.

– Le “Moog Steering & Suspension Problem Solver Of The Race Award” : 5.600 $ offerts au crew-chief qui permet la plus grande amélioration des temps au tour – basé sur les 40 meilleurs – de son pilote entre les deux moitiés de course. 100.000 $ sont offerts en fin de saison pour le meilleur de ses pairs. La saison dernière, Steve Addington a remporté ce titre pour Tony Stewart.

– Le “American Ethanol Green Flag Restart Award” : 5.000 $ sont attribués au pilote qui réalise les meilleurs restarts, tout en terminant dans le tour du leader. 100.000 $ ont été offerts fin 2012 à Jimmie Johnson, qui a accumulé le plus d’awards.

– Le “3M Lap Leader Award” : 5.500 $ sont distribués au pilote qui a mené le plus de tours lors de chaque course. 100.000 $ sont attribués à celui qui a mené le plus de courses. Sans surprise, cet award revient à Jimmie Johnson.

– Le “Freescale Wide Open Award” : 5.200 $ sont offerts au pilote qui, en terminant dans le top5, a passé le plus de temps à fond lors des 20 derniers pour-cents de la course. 101.200 $ ont été accordés à Matt Kenseth en 2012.

Dernière récompense, le “Sunoco Rookie Of The Year”, attribué la saison dernière à Stephen Leicht, le seul pilote éligible, qui récompense le meilleur débutant de la saison.

felis Phasellus nunc odio mattis commodo commodo Curabitur sed