Allmendinger satisfait, Cindric aussi

Ce serait une belle histoire comme seuls les américains savent nous en offrir. De retour au volant d’une monoplace après sept années passées en NASCAR, AJ Allmendinger progressait au fil de la journée de test qu’il a effectuée à Sebring en début de semaine. Le Californien a su se montrer rapide et constant au volant de la DW12 n°2 de l’équipe Penske.

Tous les observateurs présents lors de la séance ont été impressionnés par la performance d’Allmendinger, à commencer par Tim Cindric : “Je pense que c’était une bonne répétition pour l’équipe après les changements que nous avons effectué dans l’équipe lors de l’intersaison. Nous avons vu de belles choses avec AJ, il a réalisé de bons chronos et a respecté son programme. Je suis vraiment surpris par la vitesse à laquelle il a trouvé le rythme. Avec ces voitures il ne semble pas difficile d’être compétitif mais pour être parmi les meilleurs c’est une autre histoire… Il a vraiment montré un bon potentiel et il était même plus rapide qu’Helio et Will dans certains virages.”

Le but de cette journée pour AJ Allmendinger et son équipe était avant tout de se familiariser avec le comportement de la Dallara DW12. Allmendinger a également bénéficié des conseils de ses équipiers durant toute la journée, surtout Will Power. L’Australien a lui aussi connu les voitures de Champ Car et ils ont pu comparer le comportement des deux voitures ce qui a été très positif pour la « nouvelle » recrue.

Comme le rappelle justement Tim Cindric, “Sebring est toujours très difficile pour se faire une idée des performances. Vous pouvez être rapides lors de tests puis arriver à la première course de la saison et être totalement en dehors du rythme. Et cela est vrai en Champ Car, en IndyCar ou en CART. Il ne faut donc pas s’éparpiller et rester concentrer sur son programme.” Prochaine étape pour l’équipe Penske, les essais officiels sur le Barber Motorsports Park les 12 et 13 mars.

AJ Allmendinger sera-t-il présent lors de cette séance d’essais ? “C’est notre objectif” poursuit Cindric. ”Nous avons encore quelques jours pour savoir si ce sera une réalité mais c’est là où nous voulons le voir rouler.” Avec un soutien important des fans sur les réseaux sociaux et une performance solide d’Allmendinger à Sebring, tous les indicateurs semblent au vert pour revoir le Californien au volant de la troisième Dallara Chevrolet de l’équipe Penske…

quis dictum ut tristique elit. commodo id, accumsan porta. et, ante.