Quelques modifications pour la course All-Star

Le format de cinq segments, à savoir quatre de vingt tours et un dernier de dix, va rester identique en revanche l’ordre des pilotes avant la rentrée aux stands du quatrième segment va être établi différemment puisqu’il sera établi en fonction de la moyenne des positions à l’arrivée de chaque segment pour chacun des pilotes.

En 2012 Jimmie Johnson a remporté la course ainsi que le chèque d’un million de dollars qui va avec en remportant le premier segment avant de faire la course à l’arrière du peloton lors des trois segments suivants afin de ne pas endommager sa voiture pour les dix tours finaux.


Robin Pemberton, vice-président de la NASCAR chargé de la compétition : “Vous allez devoir courir tous les tours.”

Le vainqueur de la course gagnera un million de dollars. S’il parvient à remporter tous les semgents il empochera un million supplémentaire.

La procédure de sélection des emplacements dans les stands reste à déterminer. Sprint ne sponsorise plus le pit crew challenge épreuve qui n’a toujours pas été confirmée pour le moment. Si celle-ci vient à être supprimée du programme la qualification établira la grille de départ.

Les pilotes éligibles le sont soit en tant que vainqueur en 2012 et 2013, les vainqueurs de cette épreuve ces dix dernières années n’ayant pas gagné, les champions Sprint Cup des dix dernières saisons, les deux premiers su Sprint Showdown, le pilote qui reçoit le plus de voix des fans parmi ceux terminant le Showdown dans le tour du vainqueur.

Les qualifiés sont pour l’instant :

vainqueur en 2012 ou en 2013 : Matt Kenseth, Denny Hamlin, Tony Stewart, Brad Keselowski, Ryan Newman, Greg Biffle, Kyle Busch, Jimmie Johnson, Kasey Kahne, Joey Logano, Dale Earnhardt Jr., Clint Bowyer, Jeff Gordon, Marcos Ambrose et Kevin Harvick.

vainqueur de la All-Star ces dix dernières années : Carl Edwards, Kurt Busch et Mark Martin.

consectetur libero velit, dictum id elementum