Le Grand Am reprend ses droits à Austin

Un peu plus d’un mois après le triomphe de l’équipe Ganassi Racing lors des 24 Heures de Daytona, avec la victoire du quatuor Scott Pruett, Memo Rojas, Juan Pablo Montoya et Charlie Kimball, la saison du Grand Am reprend son cours « normal » avec la deuxième manche de la saison, disputée ce week-end sur le circuit flambant neuf de Austin, au Texas.

C’est la première fois que le Circuit of The Americas, inauguré l’an passé avec le retour de la Formule 1 aux Etats-Unis, accueille les voitures du championnat Grand Am. Une série qui se porte plutôt bien puisque pas moins de 35 voitures seront au départ de la course longue de 2h45, dont 16 Daytona Prototypes : le plus grand contingent de DP depuis trois ans.

Quatre fois champions de la discipline (dont les trois dernières années), Scott Pruett et Memo Rojas (photo) tenteront de faire honneur à leur statut en tentant de s’imposer au volant de leur Riley BMW. Parmi leurs principaux rivaux, on citera la Riley Ford du Starworks Motorsport avec Ryan Dalziel et Alex Popow, alors que la Michael Shanks Racing fera également partie des prétendants à la victoire, d’autant qu’elle alignera (et ce pour le reste de la saison) une deuxième Riley Ford pour Antonio Pizzonia et Gustavo Yacaman aux côtés de celle des « réguliers » Oswaldo Negri et John Pew.

A noter que les Corvette DP devraient avoir le droit de courir sans le restricteur d’air qui leur était imposé à Daytona. Ce dont devraient profiter les équipes Wayne Taylor Racing (Max Angelelli-Jordan Taylor), Action Express Racing (Christian Fittipaldi-Ryan Frisselle et Joao Barbosa-Burt Frisselle), GAINSCO/Bob Stallings Racing (Jon Fogarty-Alex Gurney) sans oublier celle du 8 Star Motorsport, qui alignera le Français Stéphane Sarrazin aux côtés d’Enzo Potolicchio.

En catégorie GT, après le triomphe des Audi R8 LMS à Daytona, Porsche voudra prendre sa revanche. Si la marque aux anneaux a déserté le peloton du Grand Am depuis son succès en Floride, la firme de Stuttgart sera en revanche bien représentée au Texas, avec pas moins de sept Porsche 911 GT3 au départ face à une seule Audi R8 bien esseulée (celle du APR Motorsport), quatre Ferrari F458, deux BMW M3, une Corvette et une Camaro GT.R. Enfin, la catégorie GX se résumera à deux Mazda 6 GX et une Porsche Cayman.

Les qualifications se tiendront vendredi à 17h30 locales (00h30 heure française) et le départ de la course sera donné samedi à 15h00 locales (22h00 en France).

vulputate, nunc felis Praesent tempus libero ut libero. massa ut porta.