ALMS : Entretien avec Maxime Martin avant les 12 Heures de Sebring

A 26 ans, le natif de Bruxelles aborde une nouvelle étape dans sa carrière. Après avoir effectué ses classes en Megane Trophy Eurocup en 2007 et 2008 (avec sept victoires à son actif), le jeune pilote belge s’est fait un nom en endurance les saisons suivantes, notamment sur une Ford GT avec le Marc VDS Racing, avec lequel il a décroché pas moins de quatre victoires sur une Ford GT en championnat du monde FIA GT1 en 2011. L’an passé, on l’a vu piloter des BMW à plusieurs reprises, en ADAC GT Masters, en Blancpain Endurance Series, mais également lors des 24 Heures du Nürburgring.

Nommé pilote officiel BMW en début d’année, le pilote belge a pris part aux 24 Heures de Daytona en février au volant d’une BMW M3 du Turner Motorsport. Maxime disputera l’intégralité de la saison ALMS au volant d’une BMW Z4 GTE officielle de l’écurie RLL aux côtés de l’expérimenté Bill Auberlen, Jörg Müller rejoignant les deux hommes pour Sebring, manche inaugurale du championnat ALMS, le 16 mars prochain.

– US Racing : Que signifie pour toi cette accession au statut de pilote officiel BMW ?


Maxime Martin : Cela signifie une certaine consécration d’un travail accompli durant quelques années. Maintenant, je suis également conscient que le plus dur reste à faire car il faut pouvoir y rester.

– Comment devient-on pilote officiel BMW ? On l’apprend du jour au lendemain, ou c’était déjà dans l’air depuis quelques temps ? Y a-t-il eu des “sélections” ou un genre de confrontation avec d’autres pilotes ?


– Ca ne vient pas du jour au lendemain mais une fois les discussions entamées avec BMW, cela a été très vite. J’ai fais un test comparatif avec d’autres pilotes en DTM qui m’a permis de concrétiser nos discussions.

– Quelles sont tes attentes en ce début de saison, notamment en ALMS ?


– Je ne sais pas vraiment car je découvre beaucoup de choses mais j’espère que l’on sera suffisamment dans le coups que pouvoir marquer des points même en début de championnat. La voiture est toute nouvelle et en plein développement donc difficile de savoir où nous allons nous situer.

– Comment as-tu vécu les 24 Heures de Daytona ? (Sur une BMW M3)


– Une très belle expérience. Malheureusement nous n’avions clairement pas la voiture la plus compétitive et nous avons connu pas mal de petits soucis pendant la course qui nous a fortement retardé. Néanmoins, nous avons fini la course et c’est toujours sympa de terminer une course de 24h !

– Quelles ont été tes impressions au volant de la Z4 lors de ses premiers essais à Sebring ?


– Très bonnes… La voiture est assez similaire à la GT3 en terme de conduite ce qui m’a assez bien plu… Il faut maintenant attendre de voir si nous pourrons être compétitif.

– Auras-tu un rôle de pilote essayeur pour le DTM également ?


– Oui ! Je suis pilote de réserve et d’essais… Je serai présent sur 7 manches du DTM !

– Quel est ton programme sportif pour 2013, je crois que tu continue en parallèle avec le team Marc VDS ?


– Outre l’ALMS, je disputerai le Blancpain Endurance Series ( Marc VDS ) 4 manches sur les 5 dont les 24h de SPA – VLN ( Marc VDS ) 3 manches dont les 24h du Nurburgring, et donc pilote de réserve DTM sur 7 manches.

– Enfin, pour parler de l’actualité proche, comment appréhendes-tu une course aussi spécifique que les 12 Heures de Sebring ?


– Je n’ai pas spécialement d’appréhensions puisque je ne connais pas du tout cette course… J’ai la chance d’avoir un équipier très expérimenté à mes côté ce qui va énormément m’aider au début !

mattis luctus non felis lectus adipiscing Curabitur pulvinar elit. ut