Penske travaille à un retour en prototype

De 2005 à 2009, Penske Racing officiait en tant qu’équipe semi-officielle du constructeur Porsche, qui engageait alors via la structure de Roger Penske les redoutables RS Spyder (photo) qui s’étaient montrées redoutables dans le championnat American Le Mans Series, avant que l’équipe ne soit dissoute.

Tim Cindric, le président de Penske Racing, a récemment confié que l’équipe basée en Caroline du Nord travaillait pour revenir en prototypes, avec en tête une participation aux 24 Heures du Mans à plus ou moins long terme.

Mais avec qui ? On pourrait penser à Porsche bien sûr, qui s’apprête à effectuer son retour en prototype avec une LMP1 en 2014. Mais il semble que cette fois le constructeur de Stuttgart s’appuie sur une équipe 100 % officielle, avec une base résolument européenne, comme le laisse entendre la nomination de l’Allemand Fritz Enzinger, ancien membre de l’équipe BMW F1, en tant que responsable du projet.

Penske Racing serait, aux dires de Tim Cindric, en discussion avec d’autres constructeurs. Mais l’équipe pourrait également construire et aligner son propre prototype, fabriqué dans ses ateliers. Une opération qui nécessiterait alors d’importants moyens financiers, mais gageons que Penske saurait rallier des partenaires potentiels à son projet.

Après la NASCAR et la monoplace, Penske Racing veut vraiment figurer sur tous les fronts.

vel, velit, dictum massa id, libero efficitur. eget adipiscing