Un Push to Pass standardisé en 2013

L’INDYCAR a officialisé dans son règlement 2013 les critères qui définiront l’utilisation du Push to Pass lors des épreuves sur circuits routiers/urbains. Ainsi, le nombre d’utilisation sera désormais commun à toutes les courses puisque les pilotes disposeront de 10 pressions sur le fameux bouton tout au long de la saison.


Ré-introduit en juillet dernier sur les nouveaux moteurs turbocompressés lors de l’épreuve de Toronto, cet artifice technique permet au pilote de disposer d’une augmentation de 200 tours/minute supplémentaire pendant une dizaine de secondes et d’une augmentation de la pression du turbo de 21,7 à 23,2 Psi afin de prévoir une manoeuvre d’attaque ou de défense.

Contrairement au système vu en 2011, il n’y aura pas de délai entre le moment où le pilote appuie et le moment où le surplus de puissance arrive effectivement.

Course Nombre d’utilisations Temps par utilisation
St. Petersburg 10 15sec
Barber 10 20
Long Beach 10 20
Sao Paulo 10 20
Detroit 10 15
Toronto 10 20
Mid-Ohio 10 20
Sonoma 10 15
Baltimore 10 15
Houston 10 15
odio porta. Nullam Curabitur felis ut elit. venenatis,