Le Scorpus Racing entre en piste

Championne en 2012 avec Simon Escallier de la catégorie OPEN de l’Euro-Racecar NASCAR le Scorpus Racing d’Alain Veyssiere ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. C’est ainsi qu’à moins de deux semaines du coup d’envoi de la saison 2013 l’écurie a décidé de révéler ses livrées qui ont fait l’objet d’un concours sur internet pendant l’intersaison.

Si la n°9 sera à tendance jaune avec trois scorpions, un sur le capot moteur les deux autres sur les côtés à l’arrière, la n°18 sera aux couleurs du jeu Forza Motorsports à savoir rouge, blanche et noire.


Du côté des pilotes l’équipe Scorpus alignera un équipage 100 % espagnol avec Javier Villa en ELITE et la jeune Ziahra Esteban en OPEN sur la n°18, alors que Josh Burdon, bien qu’engagé en OPEN sera le pilote officiel de Forza Motorsports. Le jeune australien sera épaulé par l’Indien Sailesh Bolisetti, champion de la Volkswagen Polo India Cup en 2010.

L’engagement d’une troisième voiture est également à l’étude du côté du Scorpus Racing, même si pour l’instant aucun pilote n’a été confirmé.

La journée d’essais s’est déroulée lundi sur le tracé du Gers, si les quatre pilotes déjà confirmés étaient présents, chacun a eu un programme différent. Sailesh Bolisetti avait la lourde tâche de tout découvrir, à savoir la voiture, le circuit et l’équipe avec laquelle il travaille, alors que son coéquipier OPEN, l’Australien Josh Burdon s’est familiarisé avec le circuit. Ce dernier a pu constater les améliorations apportées sur la voiture tout au long de l’hiver.

L’équipe n°9 avait également un programme varié, puisque Ziahra Esteban découvrait le tracé alors que Javier Villa découvrait la voiture du Scorpus Racing par rapport à celles qu’il a connues l’an dernier.

Alain Veyssière : “Nous sommes satisfaits de cette journée. Malgré la pluie en début de journée nous avons pu organiser deux grosses séances de roulages qui ont permis aux pilotes de tester beaucoup de choses notamment la performance du moteur. L’osmose entre les quatre pilotes ainsi que les mécaniciens, qui sont nouveaux pour la plupart, est très bonne. La journée a été très constructive et nous abordons 2013 dans les meilleures dispositions possibles. Nous sommes sans complexes, mais restons humbles. Des victoires dans les deux catégories sont à notre portée.”

À un peu plus d’une semaine de l’ouverture de la saison sur ce même tracé de Nogaro la confiance est donc de mise du côté du Scorpus Racing qui attend avec impatience la vérité du chronomètre, la seule qui importe en sport automobile.

quis, dapibus id suscipit ultricies ut