Essais libres 2 : Will Power reprend ses habitudes

Si le matin les pilotes n’ont effectué qu’une quinzaine de tours la faute à une piste encore poussiéreuse et peu adhérente, la raison pour laquelle les 25 acteurs ont aussi peu tourné l’après-midi est sans doute due à la volonté d’économiser leurs moteurs.

A l’issue des 45 minutes d’essais, c’est Will Power qui a repris les reines. L’Australien a bouclé un tour en 1.01.4467 soit quasiment une seconde plus vite que la meilleure performance établie durant la matinée par Ryan Hunter-Reay. A ce rythme là, Power prévoit qu’en qualifications, le Poleman passe sous la barre de la minute grâce notamment aux pneus tendres.


Du côté du champion en titre, cette session a confirmé son éclat du matin. En effet, Hunter-Reay a signé le deuxième chrono à seulement 17 centièmes de Power. Le pilote Andretti Autosport n’a bouclé que 14 tours et a devancé la décidément surprenante Simona de Silvestro qui est transfigurée grâce à un équipement enfin compétitif après ses années passées chez HVM Racing.

Les Français quant à eux ont connu des fortunes diverses. Tristan Vautier est le meilleur représentant tricolore grâce à son premier top-10 (neuvième) et devance une nouvelle fois son coéquipier Simon Pagenaud qui a terminé au 12ème rang. Sébastien Bourdais a réalisé le 18ème chrono et est le dernier pilote dans la même seconde que Power.

En proie à des soucis d’accélérateurs le matin, Graham Rahal a enfin pu travailler convenablement sur ses réglages. L’Américain a signé le 14ème chrono et devance notamment des pilotes du calibre de Dario Franchitti (17ème) et Scott Dixon (19ème) qui étaient très vraisemblablement sur un programme “course” cet après-midi.

Enfin pour son retour à la compétition chez Dale Coyne Racing, Ana Beatriz a une nouvelle fois terminé la séance en queue de peloton. La Brésilienne a concédé 2,5 secondes à Power et a échoué à 82 centièmes d’Ed Carpenter, 24ème.

Les temps de la deuxième séance d’essais.