Essais libres 3 : Takuma Sato fait briller Honda

Ce matin, les pilotes n’ont pas connu des conditions idéales pour préparer la première séance de qualifications de l’année. En effet, un orage venu la nuit dernière a complètement lavé la piste et a retiré la gomme déposée depuis le début du week-end.

Dans ces conditions où quelques tâches d’humidité subsistaient sur la trajectoire, c’est Takuma Sato qui s’est illustré en réalisant le meilleur temps en 1.01.5293. Le Japonais a ainsi mis fin à la domination Chevrolet qui sévissait depuis le début des essais et permet à son écurie A.J. Foyt entreprises de se prendre à rêver d’un départ en première ligne demain.


Derrière Sato, Will Power est relégué à deux dixièmes. L’Australien toujours à son affaire sur un tour estimait à l’issue de la séance devoir continuer à travailler pour maintenir ce rythme sur de longs relais. Il devance James Hinchcliffe, Tony Kanaan et le surprenant Sebastian Saavedra qui place la première monoplace Dragon Racing dans le top-5 !

Dans le top-10, signalons la bonne prestation de Marco Andretti, sixième à 46 centièmes de Sato et devant Ryan Hunter-Reay. Le jeune américain a promis cette année de remettre en question son approche des week-ends de coruse et force est de constater que pour le moment, il tient ses promesses, lui qui avait la facheuse habitude de fléchir au fur et à mesure des séances.

Les Français quant à eux occupent toujours la deuxième moitié du classement. Sébastien Bourdais est le meilleur représentant au 12ème rang (à 6 dixièmes de Sato et 2 dixièmes de Saavedra) et devance Tristan Vautier, 15ème, tandis que Simon Pagenaud n’a signé que le 20ème chrono.

En fond de classement, Ana Beatriz occupe toujours la dernière place mais ses progrès son notables pusique la Brésilienne n’a concédé qu’1,7 seconde à Sato et seulement un dixième à Ed Carpenter, avant-dernier.

Pour terminer, signalons l’accident d’E.J. Viso au freinage du virage 10 après que sa suspension avant droite ait cédé, envoyant la voiture et le pilote Vénézuélien droit dans le mur.

Les temps de la troisième séance d’essais.

facilisis accumsan diam Aliquam venenatis, tempus leo. sit sem, odio