Fontana – Kyle Busch s’impose dans un final fou !

Kyle Busch était l’homme fort de cette cinquième épreuve de la saison sur l’Auto Club Speedway de Fontana. Le pilote de la Joe Gibbs Racing s’est imposé pour la seconde fois de sa carrière sur cette piste apportant ainsi sa première victoire à Toyota sur l’ovale de deux miles de Fontana.

Alors qu’il était troisième sous le drapeau blanc indiquant le dernier tour, Busch a profité de la bagarre entre Denny Hamlin et Joey Logano pour aller décrocher la victoire pendant que Denny Hamlin allait très violemment taper le muret intérieur. Transporté à l’hôpital pour de plus amples vérifications, Hamlin va bien.


Dale Earnhardt Jr. a lui aussi tiré les marrons du feu de cette querelle entre Hamlin et Logano puisqu’il s’empare de la deuxième place devant Kurt Busch, Carl Edwards, Greg Biffle, Joey Logano, Matt Kenseth, Paul Menard, Kasey Kahne et Ryan Newman pour le top-10.

Kyle Busch : “Malheureusement c’était un peu sale à la fin. C’est comme cela que ce sport s’est construit. Demandez à Cale Yarborough et Donnie Allison. Dans leur duel ils m’ont oublié. Je savais que cela arriverait. J’espérais juste pouvoir passer avant d’être pris dans leur accident.”

Une fois les voitures immobilisées dans les stands à l’issue de l’épreuve Joey Logano a eu maille à partir avec Tony Stewart, ce dernier a tenté de mettre des coups de poings à son adversaire, “sans jamais atteindre sa cible” dixit Logano. En cause, un blocage de Logano sur Stewart lors de la dernière relance.

Le triple champion NASCAR Sprint Cup s’est d’ailleurs montré très agressif envers le pilote de la Penske Racing en allant jusqu’à le traiter de “Fils de pute.” ou encore de “Fils de riche qui n’a jamais eu à travailler dans sa vie.” Déchaîné contre Logano, Stewart a également ajouté une saillie remarquée “Il jette des bouteilles d’eau comme une petite fille”

Après Denny Hamlin la semaine dernière à Bristol, Joey Logano vient d’ajouter Tony Stewart à la liste de ses ennemis ce dernier allant même jusqu’à dire que la prochaine fois que Logano le bloque, peu importe le tour de la course Logano dégagera.

Kyle Busch a dominé allègrement en menant 125 des 200 boucles que comptait l’épreuve. Contrairement aux deux dernières courses Kyle Busch n’a pas été pénalisé dans les stands pour quelque raison que ce soit. Son frère Kurt a en revanche commis un excès de vitesse, alors que du côté de Denny Hamlin on a raté le serrage d’un écrou.

Au classement général la bonne opération est réalisée par Dale Earnhardt Jr. qui occupe la tête avec douze longueurs d’avance sur Brad Keselowski et seize sur Jimmie Johnson.

facilisis elit. vel, ut ipsum adipiscing