Josh Burdon de bout en bout

Après deux meetings prometteurs en 2012 sur les tracés de Valencia et du Mans l’Australien Josh Budon revient en Euro-Racecar NASCAR avec la ferme intention de remporter le titre de champion. Auteur de pole position hier, le pilote du Scorpus Racing a pris la tête de l’épreuve dès l’agitation du drapeau vert et s’est progressivement échappé de ses adversaires.

Avec plus de sept secondes d’avance à mi-course Burdon n’a plus eu qu’à gérer sa fin d’épreuve tout en dépassant les retardataires. Il devait également éviter les nombreux pièges que présentaient cette piste, notamment les quelques plaques d’humidités présentes.


Josh Burdon : “La piste était glissante à deux endroits notamment. Il fallait faire attention. À mi-course j’ai rencontré du trafic, il fallait être prudent pour ne pas crasher la voiture. Merci à mon équipe, le Scorpus Racing pour m’avoir fourni une voiture aussi compétitive.”

Alors qu’il dispute son premier meeting en Euro-Racecar, Anthony Gandon, le pilote de la Chevrolet Camaro n°7 de l’écurie TFT Racing, a confirmé tout le potentiel vu en essais puisqu’après sa deuxième place sur la grille il s’est classé deuxième de l’épreuve. Jamais en mesure d’attaquer le vainqueur, il s’est rapidement mis à l’abri d’une attaque de ses poursuivants.

Anthony Gandon : “Je craignais le départ, mais ça s’est bien passé. La piste était glissante au début, mais je me suis adapté. Josh était devant et plus rapide que moi donc je l’ai laissé partir. J’ai assuré la deuxième place et les points qui vont avec quand j’ai vu que le troisième ne suivait pas mon rythme.”

La bagarre pour la dernière place du podium a finalement tourné à l’avantage de Julien Goupy qui s’est défait de Guillaume Rousseau parti à la faute dans les derniers tours. Vincent Gonneau a un temps occupé la troisième place avant de baisser pavillon en fin de première partie de course.

Julien Goupy : “Je suis très fier de ce podium. Je ne connaissais ni la piste, ni la voiture avant d’arriver ici. Le week-end est allé crescendo. J’ai pris beaucoup de plaisir pendant cette course. Demain j’espère recommencer demain tout en faisant mieux.”

La première course de la saison a vu de belles batailles dans le peloton, notamment avec l’Espagnole Zihara Esteban qui se classe finalement dixième après avoir lutté avec Gabarron et Volpaoto.

Eric Quintal et Marco Rocca se sont également battu tout au long de l’épreuve allant même jusqu’à s’accrocher dans les derniers instants de l’épreuve, la n°19 terminant sur le capot moteur de la n°2, pour la plus grande déception des deux équipes.

A voir : résultat de la course.

ipsum tristique Nullam Lorem venenatis, ut