Essais libres 1 : Tristan Vautier mène la danse !

La France est décidément bien représentée de l’autre côté de l’Atlantique dans les championnats de monoplaces nord-américains. Après la domination de Sébastien Bourdais en ChampCar et la saison 2012 tonitruante de Simon Pagenaud, voilà qu’un troisième pilote tricolore est en train de faire parler de lui en IndyCar.

Il s’agit de Tristan Vautier qui lors de la première séance d’essais libres du Honda Indy Grand Prix of Alabama a dominé le plateau de 26 monoplaces. En réalisant un chrono en 1.09.0120, le pilote Schmidt-Peterson Motorsports a devancé de 53 millièmes Scott Dixon, l’un des spécialistes de ce circuit. Mais durant cette session, si Vautier s’est illustré par sa pointe de vitesse, il a également attiré l’attention après avoir provoqué un drapeau rouge consécutif à une sortie de piste au virage 2 heureusement sans gravité pour lui et sa voiture.


Le reste du top-5 est complété par Ryan Hunter-Reay, Charlie Kimball et Will Power et il est à noter qu’après avoir subi la nette domination des moteurs Chevrolet à St. Petersburg, les blocs Honda se montrent pour l’instant plus à leur avantage comme en témoignent les trois V6 nippons présents parmi les cinq premiers.

Ces essais ont également permis de constater avec plaisir le retour en forme (à confirmer sur le reste du week-end) de Dario Franchitti, auteur d’un prometteur sixième chrono tout comme le solide neuvième temps d’A.J. Allmendinger qui pour son retour officiel en IndyCar se permet de devancer son coéquipier Helio Castroneves.

Enfin concernant le reste des pilotes français, Pagenaud a glissé la deuxième monoplace du Schmidt-Peterson Motorsports au huitième rang à trois dixièmes de son coéquipier tandis que Sébastien Bourdais pointe en 18ème position à huit dixièmes.

Une fois encore, l’écart entre les monoplaces est infime puisque les 22 premiers se tiennent dans la même seconde !

Le classement de la première séance d’essais libres.

neque. sed non venenatis, nec ut vel, tristique Praesent commodo id, porta.