Honda Indy Grand Prix of Alabama : Faits et déclarations

Faits :

1ère victoire de la voiture frappée du n°1 depuis Sébastien Bourdais à Mexico City en 2007.

1er top-10 en carrière pour Josef Newgarden qui termine 9e.

3e meilleur temps des qualifications pour Tristan Vautier (meilleure performance en carrière).

4e deuxième place consécutive pour Scott Dixon à Barber.

6ème abandon lors des 68 dernières courses pour Dario Franchitti.

10e succès en carrière pour Ryan Hunter-Reay.

13 positions de gagnées pour Josef Newgarden.

45ème victoire de l’équipe de Michael Andretti.

53 tours menés par Ryan Hunter-Reay à Barber.

67 tours menés par Helio Castroneves cette saison, soit 33,5 %.

100e top-5 en carrière pour Scott Dixon.

198e départ consécutif pour Tony Kanaan qui se rapproche du record de Jimmy Vasser (211).

Après Barber, Helio Castroneves pointe en tête du championnat avec 79 pts devant Scott Dixon (70 pts) et Ryan Hunter-Reay (66 pts). Le premier français Simon Pagenaud est quatorzième avec 34 points.

Retrouvez le résumé de la course de Barber mercredi 10 avril à 21h30 sur Motors TV.

Déclarations :

Ryan Hunter-Reay (1er) : “J’ai eu un contact avec Helio Castroneves et je souhaite m’excuser. En fin de course j’ai dû vraiment m’employer pour contenir les attaques de Scott Dixon ! C’était une très belle course et c’est super de s’imposer en début de saison.”

Scott Dixon (2e) : “Aujourd’hui c’était une journée où j’ai du remonter. Au départ Will Power s’est raté, il a retardé toute la file et on s’est retrouvé sixième ou septième. Avec les pneus durs je n’ai pas compris ce qui s’est passé car j’avais énormément de sous-virage et j’ai perdu 8 secondes sur ce relais. J’ai rattrapé Charlie Kimball mais ensuite je suis resté bloqué un long moment. J’ai aussi connu des problèmes dans les stands… Dommage car la voiture était très rapide et je pense que la vitesse était là pour gagner la course mais je suis quand même satisfait de terminer deuxième.”

Helio Castroneves (3e) : “C’était une bonne journée même si nous avons dû changer notre stratégie en raison du départ. On a pas mal été retardé et c’était difficile de trouver une ouverture derrière Will. Nous avons choisi un plan B et ça a fonctionné. Ce n’est pas une victoire mais au championnat c’est bon pour nous et il faut continuer comme ça.”

Will Power (5e) : “Le depart a été très difficile pour nous. Finalement on a dû changer de stratégie afin d’essayer de monter sur le podium. On avait juste besoin d’un drapeau jaune mais il n’est jamais venu. La 5e place n’est pas vraiment ce que nous attendions comme résultat mais ce sont toujours de bons points à prendre…”

Simon Pagenaud (6e) : “Aujourd’hui était une bonne journée et parfois une sixième place équivaut à une victoire. On a eu des difficultés depuis le début de saison mais il semble que la chance à tourné. Nous avons fait une bonne course avec un bon rythme et de la constance. Je suis remonté de la 13e à la 6e place donc je suis satisfait. J’ai hâte d’être à Long Beach et cette fois je vais viser la victoire !”

Tristan Vautier (10e) : “C’était une course plutôt difficile mais j’ai beaucoup appris. J’ai demandé à mon ingénieur de faire trop de petits changements et je n’étais pas excellent en vitesse pure. J’ai fais quelques erreurs dont trois qui nous ont coûté énormément de temps. La prochaine fois il faudra que j’améliore mon rythme et que j’évite les erreurs. Terminer la course est une bonne chose pour mon apprentissage et je peux vous dire que c’est difficile de rester concentrer à 100% pendant deux heures. Je tiens à remercier toute l’équipe, c’est bien d’avoir terminé la course même si ce n’est pas le résultat escompté.”

Sébastien Bourdais (16e) : “Nous savions que la journée allait être dure en partant du fond de grille. La voiture était bonne et nous sommes remontés en 11e position mais j’ai fais une erreur et je suis retombé à la 13e place. Dans le dernier tour j’ai mal compris une instruction radio et j’ai cru que la course était finie. J’ai perdu trois places et c’est décevant de terminer le week-end comme cela.”

AJ Allmendinger (19e) : “Au final, la journée n’a pas été mauvaise. Notre départ a été bon et je pense que j’avais le rythme pour finir dans le top-10. J’ai dû économiser de l’essence en fin de course mais je sais que je peux me battre avec les autres. On va voir à Long Beach.”

Dario Franchitti (ab) : “J‘ai connu des problèmes électriques qui ont finalement cassé l’embrayage. Les mécaniciens ont tout fait pour réparer mais ça n’a pas fonctionné. C’est une journée difficile pour nous.”

James Hinchcliffe (ab) : “Dans le premier tour nous avons été heurté et la roue est partie. J’aurais aimé être remorqué pour que mon équipe le change mais ça n’a pas été possible. En se qualifiant loin ce sont des choses qui peuvent arriver. Un week-end à oublier et j’espère revenir fort pour monter sur le podium à Long Beach.”

eget Lorem eleifend Curabitur massa suscipit ut tristique justo ut