Rockingham – Kyle Larson la tient enfin

La troisième course de la saison 2013 de NASCAR Camping World Truck Series est revenue à Kyle Larson. Le pilote de la Turner Scott Motorsports n’a jamais tremblé, même lors du sprint final de deux tours face à un Joey Logano en position de force avec ses pneumatiques plus frais.

Si James Buescher a mené les dix-sept premiers tours de la course, le champion en titre de la série a rapidement dû s’incliner face à son coéquipier qui n’a plus jamais occupé une autre position que la première à l’exception d’un tour mené par Sauter.


Kyle Larson : “C’est vraiment spécial. Je suis impatient de revenir en Truck.”

La première salve de ravitaillement est intervenue au tour soixante-cinq lors de la deuxième neutralisation de l’épreuve pour cause de débris sur la piste. Larson s’était alors envolé et comptait plus de douze secondes d’avance.

Battu par plus fort que lui, Logano, qui pilotait le Ford F-150 n°19 de la Brad Keselowski Racing, a avoué avoir fait une faute en faisant patiner ses pneumatiques lors de la dernière relance.

Joey Logano : “Nous avons été battus. C’est de ma faute.”

Pour son second départ dans la discipline, le premier datant de Talladega en octobre 2008, Joey Logano signe son meilleur résultat dans cette catégorie. Outre Larson et Logano signant leur meilleur résultat dans la discipline, une troisième pilote est à inscrire dans cette catégorie, le jeune Chase Elliott, cinquième derrière Brendan Gaughan et Johnny Sauter.

Sauter pouvait devenir le premier pilote de l’histoire de la NASCAR à remporter les trois premières courses de la saison dans une catégorie nationale de la NASCAR, mais, à l’instar de ses adversaires, n’a rien pu faire face à la domination de Larson.

La fin de course a été marquée par un accident entre Ron Hornaday Jr. et le pilote de la Kyle Busch Motorsports Darrell Wallace Jr.. Le quadruple champion de la catégorie a envoyé dans le mur le jeune Wallace dans une manœuvre qui n’est pas sans rappeler celle qu’il a subie de Kyle Busch fin 2011 au Texas. À l’issue de l’épreuve Wallace est allé parler à son adversaire sans que cela ne dégénère.

Au classement général Johnny Sauter compte seize points d’avance sur le rookie Jeb Burton avant la quatrième manche de la saison qui se tiendra ce samedi au Kansas.

sem, ipsum mattis eget venenatis mi, non risus. dolor. dictum Nullam