Rockingham : comme un air de déjà vu …

Ce week-end avait lieu la troisième épreuve de la NASCAR Camping World Truck Series, les North Carolina Education Lottery 200 At The Rock, sur le Rockingham Speedway (NC).

La course a été remportée par Kyle Larson, qui signe son premier succès dans une série nationale de la NASCAR, après qu’un autre jeune loup de la NASCAR – Jeb Burton – n’ait signé la pole position plus tôt dans la journée.

Le mélange de vétérans et de jeunes pilotes fait parfois quelques étincelles, sans parler de la venue ponctuelle de pilotes de la Cup. C’est ainsi qu’en 2011, Kyle Busch s’était retrouvé sur le banc de touche pour les deux courses de Nationwide et Sprint Cup après avoir sorti Ron Hornaday Jr sous régime de drapeau jaune.






Cet accident avait éliminé Ron Hornaday de la lutte pour le titre et avait démontré un manque de maturité de la part de Kyle Busch.

Ce week-end, un incident similaire s’est produit entre Ron Hornaday Jr, désormais pilote du Chevrolet Silverado Smokey Mountain Herbal Snuff n°9 de la NTS Motorsports, et Darrell Wallace Jr, pilote du Toyota Tundra Toyota Care n°54 de la Kyle Busch Motorsports.

Au 198ème des 200 tours de la course, alors qu’un incident impliquait de vice-champion 2012 – Timothy Peters -, le vétéran de 55 ans en a profité pour envoyer dans le mur le rookie de 19 ans.






Cet incident rappelle beaucoup celui de 2011, même si Hornaday s’en défend. Il s’est excusé dès la fin de course, se gratifiant lui même d’“idiot”. C’est la seconde fois en deux semaines qu’Hornaday se retrouve aux prises avec des rookies, la semaine dernière dernière sa victime s’appelait Jeb Burton.

S’il y a peu de chances que la NASCAR intervienne dans cet incident, Hornaday ayant des états de services plus respectables que ceux de Kyle Busch, ces deux hommes seront à surveiller lors des prochaines semaines.

La prochaine épreuve de la troisième division de la NASCAR aura lieu sur le Kansas Speedway dès le prochain week-end pour les SFP 250.

eget libero. id, consectetur commodo elementum felis quis,