Kyle Larson victorieux : déjà ! ou seulement maintenant ?

Vous ne pouvez ne pas connaitre Kyle Larson, tellement le pilote de la Chevrolet Camaro n°32 de la Turner Scott Motorsports est sous les feux de la rampe depuis ce début de saison. En 2012, il est devenu le premier pilote du NASCAR Drive For Diversity à remporter deux titres, celui de rookie de l’année puis de champion en NASCAR K&N Pro Series East.

Après Daytona où il termine dans les grillages, Phoenix, où il se bat avec Jimmie Johnson, Bristol, où il termine à la bataille avec Kyle Busch pour la gagne, ce week-end un nouvel épisode est à mettre à son crédit.

Lors des North Carolina Education Lottery 200 At The Rock, Larson a pris part à son cinquième départ en NASCAR Camping World Truck Series. Le constat ? Une première victoire dans l’une des trois séries principales de la NASCAR.




Brian France : “La victoire de Kyle Larson est véritable moment historique de ce sport. Nous applaudissons son énorme talent, ainsi que cette marque importante pour le Drive For Diversity. Kyle fait partie d’une culture forte de jeunes étoiles montantes qui signalent un avenir prometteur et concurrentiel pour la NASCAR.”

Cette victoire est tout sauf inattendue pour cette pépite de la NASCAR. En quelques courses, le pilote originaire d’Elk Grove (Californie) s’est fait un nom dans le milieu, en se battant dès ses débuts avec les meilleurs, éclipsant complètement ses coéquipiers à la Turner, Nelson Piquet Jr et Justin Allgaier.

Après seulement onze départ dans les séries nationales de la NASCAR, il a signé une victoire, trois top5 et 6 top10, des statistiques qui peuvent rendre pas mal de ses compères envieux.

Cette victoire peut-elle en appeler d’autres ? Maintenant que Larson a trouvé le chemin de la Victory Lane, il est probable qu’il puisse y retourner rapidement, ses performances en NASCAR Nationwide Series parlent dans ce sens.

Aliquam sem, luctus ut odio mi, Donec dolor