ALMS : Long Beach – Présentation

Après la démonstration de Audi lors des 12 Heures de Sebring, manche inaugurale de la saison, les concurrents réguliers de l’ALMS se retrouveront sans les prototypes allemands, désormais tournés vers le championnat du monde d’endurance qu’elles ont d’ailleurs débuté en apothéose à Silverstone.

Ainsi, en l’absence de la marque aux anneaux, la Lola B12/60-Mazda du Dyson Racing, la HPD ARX-03c du Muscle Milk Pickett Racing (tenante du titre), ainsi que la Lola B12/60 Toyota du Rebellion Racing se disputeront la victoire en P1 dans les rues de Long Beach, l’épreuve la plus courte du calendrier (deux heures) avec l’épreuve de Baltimore, également disputée en ville.

Quatre prototypes HPD-ARX 03b représenteront la classe P2, réparties entre deux équipes : Extreme Speed Motorsports et Level 5 Motorsports, cette dernière, double tenante du titre à Long Beach, ayant également signé le doublé dans la catégorie à Sebring.

Sept ORECA FLM09 composeront la catégorie PC. Vainqueur des 12 Heures de Sebring, l’équipe PR1 Mathiasen tentera d’aligner une seconde victoire de rang, mais devra composer avec la voiture du CORE Autosport et les deux prototypes du BAR1 Motorsports affichent également de hautes ambitions.

Après le succès de Corvette à Sebring, la bataille se poursuivra dans la très relevée catégorie GT. La Ferrari F458 du Risi Competizione, qui a perdu la tête de la course dans les derniers instants de la course de Sebring, aura soif de revanche en Californie face aux C6 ZR1, qui seront lestées de 15 kgs suite à leur succès en Floride. Mais les Viper GTS-R du SRT Motorsport, ainsi que les nouvelles BMW Z4 du team RLL, resteront en embuscade dans cette catégorie composée de dix voitures.

Enfin, dix voitures également se disputeront la victoire en GTC, toutes des Porsche 911 GT3, dont celle du Alex Job Racing, vainqueur à Sebring, ainsi que celles des équipes TRG, Flying Lizard, et Dempsey Del Piero Racing.

Les qualifications se disputeront le vendredi à 17h05 pour les GTC (2h05 du matin heure française), 17h25 (2h25) pour les GT, 17h50 (2h50) pour les PC et 18h10 (4h10) pour les P1 et P2. La course, longue de deux heures, débutera samedi à 16h30 (1h30 heure française).

leo. dolor. elit. nunc quis, venenatis, risus