Premiers essais pour la GreenGT H2

Après la très décriée DeltaWing à bloc Nissan l’année dernière, l’ACO a accordé à GreenGT le 56ème stand, celui pour les technologies innovantes.

GreenGT se présentera donc au Mans avec un prototype a propulsion hybride Electrique/Hydrogène.

Après avoir fait tourner le moteur pour la première fois au mois de décembre dernier, le temps est venu d’effectuer les premiers roulages.




Après un déverminage qui s’est déroulé en Suisse, l’équipe a continué son apprentissage de la voiture sur la piste de Nevers Magny-Cours.

Jean-François Weber, directeur R&D : “Nous avons emmagasiné beaucoup d’informations durant ces trois séances de roulage, en particulier concernant la stabilité de la pile à combustible et l’équilibre aérodynamique. Nous allons maintenant retourner à nos ateliers pour faire évoluer la GreenGT H2 de la version laboratoire à la version course, afin de poursuivre notre programme de développement.”

A l’heure actuelle, seul Christian Pescatori a été confirmé au volant de la voiture.

sem, efficitur. dapibus libero. Donec diam felis accumsan Donec