Grand Am : Pruett et Rojas impériaux à Road Atlanta

Les deux hommes ont quasiment mené toute la course (94 sur les 120 tours), après s’être élancés de la pole position. Précisons que les deux hommes ont hérité de la pole position en tant que leaders du championnat, les qualifications ayant été annulées en raison de la pluie abondante tombée sur le circuit lors de la journée du vendredi.

Scott Pruett et Memo Rojas se sont imposés avec 17.781 secondes sur la Riley Ford du Starworks Motorsports pilotée par Ryan Dalziel et Alex Popow, qui avaient déjà terminés deuxièmes à Austin. Le podium est complété par la Corvette DP du GAINSCO/Bob Stallings Racing de Alex Gurney et Alex Fogarty.

La fin de course a été marquée par le contact entre la Riley Ford Shank Racing d’Antonio Pizzonia et la Corvette DP du Wayne Taylor Racing pilotée par Max Angelelli, ce dernier restant sur le carreau alors que le Brésilien poursuivait pour accrocher la quatrième place.

En GT, la Camaro GT.R Stevenson Motorsports de John Edwards et Robin Lidell décroche une deuxième victoire de rang après son succès de Barber, s’imposant une nouvelle fois devant la Porsche 911 GT3 du Park Place Motorsports du duo Lindsey/Long.

Enfin, victoire historique de Mazda en catégorie GX, la Mazda6 Skyactiv-D de Joel Miller et Andrew Carbonell devenant la première voiture à moteur diesel à s’imposer en championnat Grand Am.

Au classement général, Pruett et Rojas augmentent leur avance au championnat devant Gurney et Fogarty, alors que Angelelli et Taylor conservent leur troisième place.

quis, mattis consequat. venenatis quis ut fringilla accumsan suscipit