Honda Indy Grand Prix of Long Beach : Faits et déclarations

Faits :

1ère victoire de Takuma Sato en IndyCar Series.

1er pilote japonais de l’histoire à s’imposer en IndyCar Series.

1er top-10 pour Oriol Servia cette année (6e).

1:06.6886 record de la piste de Long Beach établi par Sébastien Bourdais en 2006.

3ème vainqueur en trois courses cette saison.

5ème premier vainqueur en carrière à Long Beach après Michael Andretti en 1986, Paul Tracy en 1993, Juan-Pablo Montoya en 1999 et Mike Conway en 2011.

27 voitures engagées pour cette course de Long Beach.

30ème pole position en carrière pour Dario Franchitti.

44ème victoire de l’équipe d’AJ Foyt.

50 tours menés par Takuma Sato à Long Beach.

52ème départ en carrière pour Takuma Sato.

199ème départ consécutif pour Tony Kanaan qui se rapproche du record de Jimmy Vasser (211).

250ème départ en carrière pour Dario Franchitti.

1978 année de la dernière victoire de l’équipe d’AJ Foyt sur un circuit routier (Silverstone).

Après Long Beach, Helio Castroneves conserve la tête du championnat avec 99 pts devant Takuma Sato qui revient à six points (93 pts) et Scott Dixon (89pts). Le premier français Simon Pagenaud est 13ème avec 58 points.

Retrouvez le résumé de la course de Long Beach mercredi 24 avril à 21h30 sur Motors TV.

Déclarations :

Takuma Sato (1er) : “Mon équipe a fait des arrêts aux stands parfaits. C’est un sentiment incroyable de gagner. J’ai pris soin de mes pneus tendres dans mon dernier relais mais je dois avouer que c’était une victoire facile puisque tout s’est déroulé comme prévu. Je remercie toute l’équipe et je pense à AJ Foyt qui est à l’hôpital actuellement. Je suis également très heureux d’offrir la victoire au Japon, après les moments difficiles vécus depuis le tremblement de terre.”

Graham Rahal (2e) : “Je pense que nous avons eu le résultat que nous méritions. Après les qualifications j’étais un peu déçu car nous étions dans le top-5 à chaque séance d’essais. J’ai vu la victoire de près et si Kimball n’avait pas été devant moi au restart je pense que j’aurais pu tenter quelque chose. Mais c’est vraiment bien d’être de retour sur le podium.”

Dario Franchitti (4e) : “Ce n’est pas idéal de perdre la course dans les stands. Au dernier restart, Kimball était devant nous alors qu’il était à un tour. Il s’est crashé et j’ai dû l’éviter je ne sais pas ce qu’il faisait là. J’ai du économiser de l’essence et je n’ai donc pas pu attaquer en fin de course. Je suis content d’obtenir un résultat convenable après les deux premières courses.”

Simon Pagenaud (6e) : “Ce sont de bons points de pris. Partir 17e et terminer 7e c’est très bien. Mon rythme était très bon et la stratégie concoctée par l’équipe à fonctionné. C’est juste dommage de ne pas avoir pu faire de bonnes qualifications mais c’est encore le début de saison et nous prenons des points pour le championnat”

Helio Castroneves (9e) : “Une journée vraiment difficile pour nous aujourd’hui. Mon équipe a fait du bon travail pour remplacer mon museau après mon contact. Je suis tout de même content de repartir d’ici en tête du championnat, il faudra se pencher sur les points à améliorer.”

Sébastien Bourdais (14e) : “Beaucoup de choses se sont passées aujourd’hui. Nous avons démarré la course là où nous l’avons terminée. Les drapeaux jaunes ne sont pas tombés au bon moment et nous avons connu deux arrêts aux stands difficiles. Au dernier restart je n’ai pas pu rester devant Helio Castroneves et j’ai fais un tout droit. Je suis déçu car un top-10 était envisageable.”

Will Power (15e) : “Nous pensions avoir une voiture capable de gagner mais Sato était vraiment très fort aujourd’hui. Je pense que ma voiture a été endommagée dans le contact avec Vautier. Heureusement nous n’avons pas trop perdu de points au championnat mais nous aurions pu avoir une meilleure journée.”

Tristan Vautier (16e) : “Notre voiture était incroyable aujourd’hui mais j’ai commis une erreur en début de course avec Dixon. Je suis vraiment désolé. Ensuite mon rythme de course était très bon et j’ai pris de bons restarts. C’était super d’être sur le podium provisoire pendant un moment mais ensuite j’ai eu un problème de communication avec l’équipe dans les stands. On apprend à travailler ensemble, on gagne en équipe mais on perd aussi en équipe… C’est dommage de ne pas concrétiser mais avec le rythme que nous avons je suis sûr que nous allons obtenir un bon résultat.”

Ryan Hunter-Reay (ab) : “Dès le départ j’ai compris que quelque chose n’allait pas aujourd’hui. Certains virages qui étaient mes meilleurs sont devenus mes pires ! Je faisais attention à la température de mes pneus et j’essayais de trouver des solutions mais ça allait de pire en pire. Je suis désolé pour mon équipe, je me suis raté en piste. Nous devrons rebondir au Brésil pour permettre à Chevrolet de retrouver les sommets.”

ut adipiscing mattis consectetur fringilla Donec consequat. id,