Pénalité : la réaction de Jason Ratcliff

La liesse de la victoire de Matt Kenseth au Kansas lors des STP 400 a laissée place à la stupeur de la pénalité infligée par la NASCAR pour une irrégularité détectée dans le moteur Toyota.

En ce qui concerne Ratcliff, il est suspendu pour six rendez-vous, placé sous probation jusqu’à la fin de l’année civile et a reçu une amende de 200.000 $.

Lors d’une interview accordée à la radio officielle de la NASCAR (Sirius XM Radio), Jason Ratcliff indiquait “qu’ils allaient en parler tous ensemble et voir quelles sont leurs option”.

Jason Ratcliff : “Ils – TRD – nous fournissent les moteurs et des personnes de confiance viennent avec nous sur les courses et nous aident à l’installation des moteurs dans les voitures. Lors que nous l’inspectons après les courses, ils nous apportent leur soutient.”




Ratcliff, qui s’est déjà imposé cette saison avec Matt Kenseth à Las Vegas, comprend pourquoi il est pénalisé, même s’il n’intervient à aucun moment dans le processus de montage des moteurs – prestation réalisée dans les ateliers de TRD -.

Jason Ratcliff : “Je respecte la sentence de la NASCAR et nous allons voir qui va me remplacer. Nous levons nos mains et nous disons que nous sommes responsables de la voiture que nous amenons sur les circuits jusqu’à leur départ pour l’atelier ou les inspections d’après course. En tant que crew-chief, j’accepte cette responsabilité.”

La Joe Gibbs Racing va faire appel, et tant que celui-ci ne sera pas jugé, Ratcliff continuera d’être le crew-chief de Kenseth.

Jason Ratcliff : “Malheureusement, lorsque vous êtes dans une série compétitive ce genre de choses peut arriver.” “Ce que je vois, et ce que l’équipe voit, c’est que nous sommes compétitifs et réalisons un bon début de saison. Je pense que 50 points c’est quelque chose – les points de pénalité infligés à Kenseth -. Je sens que nous sommes capables de revenir. Il faut se rappeler que Dimanche nous étions 8ème au classement général, je ne pense pas que notre compétitivité en pâtira.”

Avec la perte des points au classement pilote, Kenseth est passé de la 8ème place à la 14ème. L’ancien pilote de la Roush Fenway Racing conserve un siège pour le Chase, grâce à sa victoire à Las Vegas – celle du Kansas ne comptant plus -.

ut mattis ut diam lectus venenatis, mattis amet, efficitur. luctus id