Richmond – Kurt Busch ne s’est pas fait que des amis

Les arrivées de type green-white-checker offrent très régulièrement deux tours intenses entre tous les observateurs. Les deux tours de la dernière course de Richmond samedi soir n’ont pas dérogé à la règle, Kurt Busch étant l’un des animateurs ce qui a déplu à certains de ses adversaires, Tony Stewart en tête.

Au tour 346 Kurt Busch envoie Martin Truex Jr. dans le mur, cette manœuvre laissait présager que l’aîné des frères Busch continuerait d’être agressif sur la piste de la Virginie.


Martin Truex Jr. : “J’ai beaucoup roulé avec lui. Je lui ai laissé beaucoup de place, il n’avait pas besoin de faire cela. Il essayait de piloter comme s’il jouait la gagne alors que ce n’était pas le cas.”

Lors des deux derniers tours, Busch a écarté Stewart de la trajectoire, ce qui a fortement déplu au triple champion qui le lui a fait savoir une fois le drapeau à damier franchi. Les deux hommes ont même échangé quelques civilités dans les garages.

Matt Kenseth s’est également montré virulent une fois le drapeau à damier franchi envers son ancien coéquipier lorsqu’ils étaient à la Roush Fenway Racing, Kenseth estimant lui aussi avoir été écarté de la trajectoire de manière trop véhémente.

Kurt Busch : “Tout le monde a pris des pneumatiques, certains simplement deux, d’autre quatre. Je ne comprends pas pourquoi le n°14 s’est énervé.”

La vidéo de l’incident entre Kurt Busch et Matt Kenseth puis Tony Stewart :


fringilla elit. felis libero odio mattis Aenean