L’appel de la Penske Racing confirmé, l’écurie fait de nouveau appel !

C’est à l’unanimité que les juges Brandon Igdalsky, Paul Brooks et Dale Pinilis ont confirmé les sanctions infligées par les officiels de la NASCAR à l’issue de l’épreuve de Sprint Cup disputée sur le Texas Motor Speedway.

Roger Penske a immédiatement indiqué qu’il faisait appel de cette décision au près de John Middlebrook. C’est cet homme qui avait effacé les pénalités de la Hendrick Motorsports en début de saison 2012. Juge à quatre reprises, Middlebrook a toujours réduit les peines infligées. Pour rappel Middlebrook est un ancien responsable de General Motors, qui officie comme juge suprême depuis 2010. Lors de l’appel de la Richard Childress Racing pour une voiture non-conforme de Clint Bowyer, Middlebrook n’avait pas diminué le nombre de points de pénalité.


Pour rappel les deux voitures ont été pénalisées pour avoir enfreint les sections 12-1, 12-4J et 20-12 (Toutes les suspensions doivent être approuvées par la NASCAR. Avant d’être utilisés en compétitions tous les systèmes de suspension doivent être soumis à validation par la NASCAR. Chaque pièce peut être utilisée jusqu’à ce que la NASCAR détermine qu’elle n’est plus légale. Toutes les pièces d’attache de suspension doivent être faites en acier magnétique solide. Tous les systèmes de fixation des suspensions doivent avoir un seul trou de fixation au diamètre correct pour permettre l’attache. Toutes les attaches des suspensions avant et arrière ne doivent pas permettre un mouvement de réalignement ou de suspension au-delà du point normal de rotation ou de suspension.) du règlement 2013. Ces infractions avaient été constatées lors de l’inspection d’avant course.

Les sanctions infligées par la NASCAR étaient les suivantes : Paul Wolfe, chef d’équipe de Brad Keselowski, et Todd Gordon, chef d’équipe de Joey Logano écopent de 100 000 dollars d’amende et sont suspendus pour les six prochaines courses comptant pour le championnat ainsi que pour la course All-Star. Ils sont également placés sous probation jusqu’à la fin de l’année civile.

Jerry Kelley et Raymond Fox, les chefs de voiture de Keselowski et Logano respectivement, Brian Wilson et Samuel Stanley, les ingénieurs respectifs de Keselowski et Logano, ainsi que Travis Geisler qui officie comme team manager pour les deux pilotes sont suspendus pour les six prochaines courses comptant pour le championnat ainsi que l’épreuve hors championnat de Charlotte. Ils sont également placés sous probation jusqu’au 31 décembre 2013.

Du côté des pilotes, Brad Keselowski et Joey Logano perdent chacun vingt-cinq points au classement pilotes, alors que leurs propriétaires respectivement Roger Penske et Walt Czarnecki se voient retirer 25 points au classement propriétaires.

nunc id Nullam quis, mi, ipsum libero. risus.