Talladega – Dale Earnhardt Jr. n’y arrive plus

Dale Earnhardt Jr. est le deuxième pilote le plus victorieux encore en activité à Talladega avec cinq victoires, une de moins que son coéquipier de la Hendrick Motorsports Jeff Gordon. Pourtant, il faut remonter à la saison 2004 pour voir Dale Earnhardt Jr. sur la Victory Lane de la piste situé dans l’Alabama.

Depuis cette date, dix-sept courses se sont disputées à Talladega, Earnhardt n’y compte que deux top-5 et cinq top-10 pour une place moyenne à l’arrivée de 19,7 contre cinq victoires, sept top-5 et huit top-10 lors de ses dix premières venues, des statistiques bien contrastées pour le fils du pilote le plus victorieux à Talladega.


Malgré un contact avec Travis Kvapil en début d’épreuve ce qui l’a contraint a passer par la voie des stands pour réparer et à perdre un tour, le comportement de la Chevrolet n°88 n’a pas été altéré. Une fois son tour de retard récupéré Earnhardt a pu remonter pour se placer derrière Jimmie Johnson en deuxième position.

Ne réussissant pas à prendre l’avantage sur son coéquipier, Dale Earnhardt Jr. s’est alors exprimé par radio. “S’il veut être un bon coéquipier, il doit me laisser la ligne intérieur. Allez ! J’ai une chance. Je ne vais pas rester là à protéger tes fesses.”.

Cependant, la fin de course s’est moins bien passée pour Earnhardt qui s’est classé dix-septième après avoir perdu le contact avec les leaders dans les derniers tours.

Dale Earnhardt Jr. : “Avec ces voitures le side-draft est incroyable. C’est quelque chose que je ne pensais pas aussi fort. Cela a pour effet de retarder certaines actions.”

Malgré ce résultat, le pilote de la Chevrolet n°88 gagne une position au classement général, puisqu’il occupe désormais la troisième place à cinquante-neuf longueurs du leader, Jimmie Johnson.

commodo leo odio Aliquam ut libero libero non quis,