Dijon 200 – Ander Vilarino puissance IV

Qui va bien pouvoir arrêter Ander Vilarino cette année ? Le pilote espagnol s’est imposé pour la quatrième fois en autant de course ELITE cette saison ce qui le place dans une situation on ne peut plus confortable avant d’aborder le troisième meeting de la saison à Brands Hatch au début du mois de juin.

Parti de la pole position le pilote de la Chevrolet n°2 a mené toute la course. Sous la pression de Frédéric Gabillon lors de la première moiti de l’épreuve, l’Espagnol ne s’est pas affolé et a parfaitement contrôlé la situation avant de s’échapper et de compter jusqu’à quatre secondes d’avance à l’amorce du dernier tour.


Ander Vilarino : “Gagner la course aujourd’hui était plus difficile qu’hier, car Fred est resté très proche de mois très longtemps. Une fois que j’ai pu prendre un peu d’avance c’était plus simple pour moi.”

Après une bataille acharnée avec le Suédois Fredy Nordstrom, Yann Zimmer a pris la troisième et dernière place sur le podium. Le pilote nordique s’est finalement classé cinquième passé par Romain Iannetta dans les dernières boucles de l’épreuve.

Le top-10 est complété par Nicolo Rocca, Anthony Garbarino, Anthony Gandon, Guillaume Rousseau et Vincent Gonneau.

Javier Villa a connu une course sans à cause de problèmes mécaniques qui l’ont écarté de la gagne dès le premier tour. Le pilote du Scorpus Racing était l’un des plus rapide en piste une fois son problème résolu, mais il n’a jamais pu venir se méler à la victoire finale.

fringilla mattis accumsan dictum Praesent sed dolor. libero