Drapeau vert pour les rookies lors du ROP

Bien que quatre pilotes sont officiellement inscrits en tant que “Débutants” à Indianapolis, seulement trois d’entre eux ont pris part au célèbre “Rookie Orientation Program” ce samedi 11 mai.

En effet Conor Daly étant absent pour cause de participation à la course de GP3 à Barcelone, seuls A.J. Allmendinger, Carlos Munoz et Tristan Vautier ont pris la piste. Et après seulement 90 minutes, tous les trois ont validé leur examen qui leur permet désormais d’évoluer en piste dans le cadre de séances officielles comptant pour les 500 Miles d’Indianapolis.


Supervisés par deux pilotes vétérans à Indy que sont Arie Luyendyk et Johnny Unser, les trois pilotes se sont soumis aux trois phases que leur imposait le programme : dix tours compris entre 200 et 205mph ; 15 tours compris entre 205 et 209mph puis 15 tours à plus de 210mph. Un exercice pas si évident qu’il n’y paraît car en plus de démontrer une excellente maîtrise de sa voiture pour évoluer à de telles vitesses, il faut également contenir son envie de prouver aux vétérans que l’on est capable de rouler bien plus vite. Pour la petite anecdote, lors de sa première venue sur le Brickyard en 1991, Paul Tracy n’avait pas respecté les consignes et avait déployé toute son énergie pour rouler le plus vite possible alors qu’il était censé ne pas dépasser 205mph… Une attitude qui n’a pas plu aux coachs ni à la Direction de Course.

Désormais ne reste plus à Daly qu’à imiter les trois rookies du jour lorsqu’il rejoindra ses camarades lors de son propre ROP prévu le 13 mai. Pour rappel, le jeune espoir américain occupera le baquet d’une Dallara-Honda du team A.J. Foyt Racing aux côtés de Takuma Sato.

libero. leo facilisis ut dolor. elit.