All-Star Race : quelques ajustements dans le règlement

Pas de vitesse limite dans les stands pour la qualifications

Lors des qualifications de la NASCAR Sprint All-Star Race les pilotes n’auront pas de limitation de vitesse tant en entrée, qu’en sortie de la voie des stands. Ces dernières années, seule la vitesse d’entrée dans les stands était soumise à une limitation.

En conséquence, les mécaniciens ne pourront pas se ruer hors du muret tant que la voiture sera en mouvement.


Kyle Busch : “Wow!! Les qualifications pour la All-Star vont être excitante. Pas de vitesse limite dans les stands. Ce n’est pas ce à quoi je pensais, mais je suis d’accord.”

Danica Patrick avantagée ?

En modifiant la règle de qualification du pilote le plus populaire du Showdow, celui-ci doit avoir une voiture en état de courir et non plus terminer dans le tour du leader comme cela était le cas dans le passé, fait s’élever certaines voix. Le top-5 des pilotes les plus populaires est composé de Jeff Burton, Bobby Labonte, Martin Truex Jr., Danica Patrick et Michael Waltrip.

Danica Patrick, qui n’a terminé que deux des onze premières courses de l’année dans le tour du vainqueur (Daytona et Martinsville – ndlr.), est avantagée selon certains pilotes puisqu’elle n’a pas l’obligation de terminer dans le tour à partir du moment ou sa voiture est en état de courir.

David Ragan : “Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Vous devez être compétitifs. C’est une règle contradictoire. Vous ne pouvez pas avoir un accident et ête qualifié, mais si vous êtes lents et que vous n’êtes pas dans le tour du leader, pourquoi devriez-vous être dans la All-Star ? De mon point de vue ce n’est pas une bonne chose pour cette épreuve. La All-Star est supposée être le meilleur du meilleur.”

et, ante. libero id Praesent adipiscing libero Donec