Carb Day : Pagenaud en tête, Bourdais cinquième !

Comme en 2012, le mois de mai 2013 n’annonçait rien de bon pour le motoriste Honda. Outrageusement dominé par Chevrolet en particulier lors des qualifications, le motoriste japonais commençait à s’inquiéter dans les garages.

Pourtant à l’issue de la dernière séance d’essais libres avant la course, Honda a démontré s’être réveillé. Pour preuve, Simon Pagenaud seulement 21ème sur la grille a réalisé le meilleur temps lors du Carb Day où les voitures évoluent toutes en configuration “course”. Avec un tour réalisé à la moyenne de 225,827mph, le Français a devancé E.J. Viso dont l’écurie Andretti Autosport apparaît comme LA favorite de ces 97èmes Indy 500.

Outre la performance du pilote Schmidt-Peterson Motorsports, un autre Français s’est mis en évidence. En effet, Sébastien Bourdais qui vit un premier quart de saison difficile s’est mis en évidence en signant le cinquième chrono en 224,848mph au volant de sa Dallara-Chevrolet du team Dragon Racing.

Cette session a vu les voitures évoluer à l’aspiration afin de finaliser leur mise au point notamment sur le plan aérodynamique. Avec des réglages déjà bien définis, les équipes et les pilotes évaluent la nécessité d’ajouter un click sur les ailerons ou d’installer des Gurney Flaps (des petites réglettes sur le haut du plan principal de l’aileron) qui permettent d’augmenter l’appui sans trop pénaliser la trainée aérodynamique.


Cette séance a connu plusieurs petits incidents dont le plus gros a impliqué Carloz Munoz et Ana Beatriz. Alors que le jeune Colombien évoluait lentement sur la piste pour rentrer aux stands, la pilote Dale Coyne Racing n’a pas réussi à l’éviter percutant l’arrière de la monoplace Andretti Autosport et forçant les deux pilotes à faire réparer leurs voitures.

Pippa Mann a pour sa part rapidement quitté la séance puisque victime d’une vibration tandis que Ryan Briscoe a été victime d’un ennui moteur sur sa Dallara-Honda du team Ganassi Racing au moment du drapeau à damier.

A un peu plus de 24H de la course, l’enseignement à tirer de ce Carb Day est bel et bien le retour à un équilibre entre les deux motoristes puisque Honda a placé six voitures dans le top-10. La course s’annonce palpitante puisqu’aucun favori ne se dégage. Avec Andretti Autosport, Chip Ganassi Racing, Ed Carpenter Racing ainsi que le Team Penske, plus d’une dizaine de pilotes ont la possibilité de remporter cette course légendaire sans compter sur les outsiders que sont les Pagenaud, Tagliani ou Sato.

Classement du Carb Day.

ut neque. sed felis luctus ante. mattis ut diam