Romain Thiévin : ‘Je pouvais gagner’

Deuxième du classement général à huit longueurs de Jay Beasley, le Français Romain Thiévin continue son apprentissage de la NASCAR aux Etats-Unis en Late Models. Auteur de la pole position le week-end dernier sur le Bullring de Las Vegas il est parti sixième après le tirage au sort, ce qui ne l’a pas empêcher de remonter un à un ses adversaires pour terminer en deuxième position.

Romain Thiévin : “J’ai fait la pole en 14″895 devant mon coéquipier Jeff Connors sur la n°9 en 15″059. L’ancien champion du Nevada remplaçait David Perisset malade. Sur un petit ovale comme le Bulklring le show est très important, c’est pourquoi un tirage au sort détermine la grille de départ pour les premiers. J’ai tiré le numéro 6, donc les 6 premiers sont partis en ordre inversé.”


Cet handicap au départ de la course de 50 tours n’a pas empêché Romain Thiévin de remonter dans le peloton. Longtemps troisième derrière Chris Clyne, le Français a finalement trouvé l’ouverture et a pu revenir dans les roues de Jay Beasley suite à une nouvelle neutralisation.

Romain Thiévin : “Je suis satisfait de ce résultat, mais la piste était trop glissante pour gagner. Nos courses ont souvent lieu en fin de soirée après une dizaine de courses de differentes catégories, dont les Bombers” (Stockar des années 80 – ndlr) “qui déversent beaucoup d’huile sur la piste. Mon crew chief Rob Ewing, a trouvé un excellent set-up et la voiture est très rapide sur une piste qui a du grip, mais dès que la piste est sale, il nous manque 1 ou 2 dixième au tour. Je remercie mon spotter Fred Johais et félicite mon coéquipier Jeff Connors qui fini 5eme apres avoir bien bataillé avec une voiture devenue difficile a conduire en fin de course. Jimmy, Kaï et Zack, mes mécanos, ont fait du bon boulot !”

Cette épreuve marquait la mi-saison, Romain Thiévin bascule donc en deuxième position dans la seconde partie du championnat. Meilleur rookie et à seulement huit points du leader, comment ne pas penser au titre ? Élément de réponse lors du prochain meeting qui se déroulera le 15 juin prochain avec deux épreuves de trente-cinq tours au programme.

vulputate, ut ipsum dictum accumsan dapibus quis