Jason Leffler n’est plus

C’est peu après 21h00 heure locale que Jason Leffler, surnommé LefTurn par ses pairs, a a été prononcé mort. La NASCAR a présenté ses condoléances à la famille du pilote.

À Pocono dimanche dernier Jason Leffler prenait part à sa première course de la saison en Sprint Cup, sa soixante-troisième et dernière dans la catégorie. Pour l’anecdote il s’est classé dernier. Depuis son éviction à temps complet des différentes séries nationales, Leffler participait à des courses de Sprint Car, dont celle de mercredi soir qui offrait 7000 dollars de gain au vainqueur.


Natif de Long Beach en Californie, Leffler compte pas moins de 423 départs dans les trois séries nationales de la NASCAR. Il compte également trois départs en IndyCar Series dont une dix-septième place lors de l’édition 2000 de l’Indy 500. Il a également remporté trois titres consécutifs en USAC de 1997 à 1999.

La dernière saison à temps complet de Leffler dans une série nationale de la NASCAR remonte à 2011 lorsqu’il avait effectué la saison de Nationwide avec la Turner Scott Motorsports. Il laisse derrière lui son fils de 5 ans, Charlie Dean.

Les réactions suite au décès de Jason Leffler se sont succédé que ce soit dans le monde de la NASCAR ou celui de l’IndyCar, notamment sur le réseau social Twitter avec la mention #LefTurn.

Brad Keselowski : “Je me sens triste pour Jason Leffler et sa famille. Je pense à son jeune fils.”

Justin Wilson : “Souvenons-nous une nouvelle fois que ce sport que nous aimons tant peut être si cruel. Pensées à sa famille.”

Clint Bowyer : “Très triste d’avoir après la nouvelle concernant Jason Leffler.”

Ed Carpenter : “Pières pour toutes la famille de Jason Leffler, en particulier pour son jeune fils Charlie.”

Il y a deux semaines Josh Burton, un jeune pilote de 22 ans, était décédé de ses blessures survenues lors d’un accident sur le Bloomington Speedway dans l’Indiana. Fin mai, un accident sur un dirt track dans le Nevada avait ôté la vie de deux pilotes. En mars deux personnes sont également décédées sur un dirt track après qu’une voiture se soit accidentée dans la ligne des stands.

Les épreuves de Sprint Car peuvent paraître plus dangereuses tant pour les pilotes que les spectateurs du fait d’une grande disparité en termes de mesures de sécurité. En effet, bon nombre de pistes ne sont pas équipées de barrières SAFER, qui représentent un coût d’installation important à la charge du circuit. De plus ces voitures ne sont pas toujours protégées de manière adéquat.

venenatis elementum ipsum odio tempus Lorem sed libero dolor vel, ut tristique