Essais privés au menu de cette semaine

Après cinq semaines consécutives de compétition, le petit monde de l’Indycar va pouvoir souffler le week-end prochain. Pour autant, les écuries ne restent pas inactives et la majorité d’entre elles se rendra même à Pocono et Mid-Ohio pour préparer les deux prochains rendez-vous du calendrier.

Pocono est notre prochain gros défi.“, avoue Graham Rahal. “nous avons besoin de tourner notre attention dessus et d’être aussi rapide que possible là-bas.

Pour la première fois depuis 1989, l’IndyCar organisera une course officielle sur le Pocono Raceway. Inclus dans le légendaire “Triple Crown”, ce rendez-vous est l’un des points culminants de la saison d’autant plus qu’il s’agit de l’une des piste les plus rapides du calendrier. Pour les pilotes et les écuries, il est donc primordial d’aborder cette manche avec un niveau de préparation maximal afin de tenter de décrocher le million de dollars récompensant le pilote vainqueur des trois courses du “Triple Crown” ou les 250 000 dollars attribuées à celui qui remportera deux des trois courses. Seront présents à Pocono le 25 juin :

  • Andretti Autosport (Marco Andretti, James Hinchcliffe, Ryan Hunter-Reay et E.J. Viso)
  • Dragon Racing (Sebastien Bourdais et Sebastian Saavedra)
  • Ed Carpenter Racing (Ed Carpenter)
  • Panther Racing (Ryan Briscoe)
  • KV Racing Technology (Simona de Silvestro et Tony Kanaan)
  • Rahal Letterman Lanigan Racing (James Jakes et Graham Rahal)
  • Sarah Fisher Hartman Racing (Josef Newgarden)
  • Team Penske (Helio Castroneves et Will Power)

Pour autant, certaines écuries ont préféré peaufiner leur préparation en vue des prochaines courses routières. C’est le cas notamment de Chip Ganassi Racing et de Dale Coyne Racing qui ont préféré effectuer du roulage à Sebring (26 juin) et Mid-Ohio (25 juin).

Il fera chaud là-bas (ndlr : à Sebring en Floride), ce qui sera bon pour préparer les courses urbaines de Toronto, Baltimore et Houston.” explique Charlie Kimball.

Enfin ce week-end sera également chargé pour deux des trois Français puisque Simon Pagenaud disputera la célèbre course de côte de Pikes Peak tandis que Sébastien Bourdais courra l’épreuve de Grand-Am à Watkins Glen.

amet, nunc vulputate, ultricies nec tempus luctus massa quis,