Jeff Gordon : ‘À Watkins Glen il y aura des problèmes’

Suite à la première épreuve de NASCAR Sprint Cup sur circuit routier avec la nouvelle génération de voitures, plusieurs pilotes, en tête desquels Jeff Gordon, ont expliqué que tout n’était pas parfait sur ce genre de piste et qu’il fallait apporter des modifications en vue de la prochaine manche sur circuit routier, à Watins Glen au mois d’août.

Jeff Gordon : “Il y a une chose que je veux discuter avec la NASCAR à propos de cette voiture. Nous ne sommes pas bien placés pour tourner à droite sur les course routière. Quand nous irons à Watkins Glen avec les vitesses que nous atteindrons nous aurons des problèmes.”


Selon Jeff Gordon c’est la construction même des voitures qui est à l’origine de ce problème. L’allègement du châssis sur sa partie droite en est même l’une des causes pour le quadruple champion.

Jeff Gordon : “Il y a beaucoup d’adhérence à gauche. Il y a beaucoup de force latérale pour les virages à gauche, mais pour ceux à droite la voiture est simplement hors de contrôle.”

La NASCAR dispose de quelques semaines pour trouver une solution, à moins qu’elle choisisse de rester sur ses positions le temps d’acquérir plus de données en course avant de procéder à des ajustements.

Jeff Gordon : “J’aimerais voir s’il y a quelque chose à faire. Hormis cela j’aime cette Gen-6 partout ou nous allons. Elle a beaucoup d’adhérence, se pilote bien, est jolie et malgré les problèmes sur les virages à droite, je pense que c’est pareil sur les pistes routières.”

venenatis, massa mi, ultricies ut ut et, ipsum