Kentucky – Première victoire de Brad Keselowski sous la pluie

Lorsque vous gagnez une course de NASCAR arrêtée au drapeau rouge, vous ne vous essayez pas au burn, Brad Keselowski l’a fait sous une pluie battante, sans grand succès. Le pilote de la Penske Racing a remporté une course écourtée de trente tours.


Keselowski s’est emparé de la tête de l’épreuve au tours 156, sept boucles plus tard les officiels sortiront le drapeau jaune à cause de la pluie. Ce succès est son second cette saison, son vingt-deuxième en, carrière.

Brad Keselowski : “Je ne voulais pas que cela se termine ainsi, mais nous avions une très bonne voiture, c’est le genre de voiture que vous avez une seule fois dans l’année. En pilotant cette voiture je me sentais comme Jimmie Johnson. C’était une fusée.”

Elliott Sadler a pris la deuxième place suivi de Matt Crafton, qui effectuait cette semaine ses débuts en NASCAR Nationwide Series. Brian Vickers et Kyle Busch complètent le top-5.

Au tour 141 la neutralisation a été neutralisée suite à un tête à queue de Carl Long dans le virage n°4 ce qui a permis aux pilotes de passer une dernière fois par la voie des stands pour aller jusqu’au terme de l’épreuve. Matt Crafton, n’ayant pris que du carburant est ressorti en tête avant d’être rapidement avalé par Elliott Sadler qui avait changé son train de pneumatiques extérieurs.

Il a fallu onze tours à Brad Keselowski entre le moment de la relance et son dépassement pour la tête. Keselowski avait fait le choix de prendre quatre pneumatiques neufs. Kyle Busch a pour sa part effectué une erreur en glissant à travers son emplacement dans les stands, ce qui lui a fait perdre du temps et dix positions.

Le leader de la course s’est alors exprimé dans sa radio expliquant qu’il ne voulait pas gagner une course interrompue par la pluie, qu’il voulait courir. Son souhait n’a pas été exhaussé.

Leader du classement général, Regan Smith a connu des problèmes de suspension et a perdu dix-huit tours dans les garages pour réparer. Son avance de vingt-huit points sur Justin Allgaier avant la course s’est transformée en une avance de huit points sur Sam Hornish Jr., neuvième ce vendredi soir.

Sadler, Brian Vickers, Austin Dillon et Kyle Larson sont les quatre pilotes qualifiés pour la première manche du Dash 4 Cash qui débutera la semaine prochaine à Daytona.

id eget elementum id, Nullam Aenean Phasellus Curabitur leo. mi,