Pikes Peak : Loeb stratosphérique !

Le nonuple champion du monde des rallyes n’a pas fait dans le détail dans le Colorado. Dominateur lors des montées d’essais, le pilote alsacien a signé un chrono qui sera difficile à battre. On savait que le précédent record (9’46″164), signé par Rhys Millen au volant d’une Hyundai Genesis Coupé avait de grandes chances d’être battu, le Néo-Zélandais ayant signé son chrono dans des conditions venteuses et pluvieuses au sommet de la côte l’an passé. Mais l’exploit de Loeb a tout de même surpris les observateurs.

Lui aussi inscrit en catégorie Unlimited, Millen a lui aussi battu son propre record de plus de trente secondes au volant de sa Hyundai PM580T, mais il n’a pas pu lutter face à Loeb, et termine deuxième de l’épreuve derrière le pilote français. Un autre pilote tricolore complète le podium : Jean-Philippe Dayraut, troisième (9’42″740) au volant de sa Mini Countryman.

Grosse déception en revanche pour Romain Dumas. Le pilote Porsche officiel, qui était au volant d’un prototype Norma M20, faisait figure d’outsider derrière Loeb. Mais l’Alésien a dû renoncer au milieu de sa montée, en raison d’un problème de batterie.

Côté français toujours, on notera la deuxième place de la catégorie Exhibition pour Simon Pagenaud, au volant de son étonnant monospace Honda Odyssey. Enfin, le Corse Bruno Langlois s’est imposé dans la catégorie moto Superbike 750.

Notons également les voitures de catégorie pour Paul Dallenbach (catégorie Time Attack, 4e du général), Nobuhiro Tajima (catégorie Electric), ou encore Carlin Dunne (Exhibition Powersports), notamment.

id Sed vel, ut facilisis odio mattis consequat. venenatis