Tours – Gabillon de bout en bout

108, c’est le nombre de tours qu’a compté la course suite à deux green-white-checkered flag, c’est aussi le nombre de tours qu’a mené le poleman Frédéric Gabillon, pour s’imposer sans laisser le soin à ses adversaires de le déborder.

Si Gabillon a mené tous les tours, des dépassements ont eu lieu au sein du peloton ce qui a mené à de très nombreuses neutralisations, dont un drapeau rouge d’une dizaine de minutes pour enlever les épaves de Vincent Gonneau et Nicolo Rocca lors du premier green-white-checkered flag.


Frédéric Gabillon : “Dès le début des essais hier j’ai eu une voiture très rapide. À chaque relance je pouvais mettre mes poursuivants à deux ou trois longueurs, après je devais gérer. C’était très éprouvant sur la fin.”

Sous le drapeau à damier Gabillon devance Max Papis de 1,057 seconde. Suivent Davide Amaduzzi, Yann Zimmer, Carole Perrin, Bertrand Baguette, Romain Iannetta, Anthony Gandon, Stéphane Jaggi et Ander Vilarino pour le top-10.

Max Papis : “Je suis très heureux d’être ici. J’ai fait une course d’attaque, car c’est le secret pour réussir sur un ovale.”

Au tour 87, alors qu’il était en deuxième position Eric Hélary est parti à la faute emmenant avec lui le champion en titre de la série, l’Espagnol Ander Vilarino, qui malgré quelques stigmates a pu continuer la course.

Davide Ammaduzzi : “Il a fallu que je prenne confiance dans la voiture, car je ne voulais pas risquer l’accident. La voiture était rapide, mais je ne pouvais pas faire mieux que deux ou troisième tant Frédéric était le plus rapide.”

Ce soir à 18h00 se déroulera la première course OPEN et sera à suivre en direct sur US-RACING.com. Les pilotes ELITE reprendront le volant demain matin pour les qualifications puis demain midi pour leur seconde course.

elementum fringilla felis dolor. sem, Nullam ante. ut commodo Curabitur id,