Tours – Gabillon et Gandon en pole pour les courses du samedi

Eric Hélary, vainqueur à Tours de la seconde épreuve ELITE lors du meeting inaugurale la saison dernière a longtemps détenu la pole position avant de se faire déposséder de son bien par Frédéric Gabillon qui a tourné en 13,985 secondes, devenant ainsi le premier pilote à passer sous la barre des 14 secondes sur un tour ce week-end sur le Tours Speedway.

Le pilote du Rapido Racing by STILL devance l’Italien Nicolo Rocca de 230 millièmes de seconde. Hélary prend finalement la troisième place de la séance qualificative alors que Yann Zimmer et Willy Boucenna complètent le top-5.


Anthony Gandon, Vincent Gonneau, Anthony Garbarino, Freddy Nordstrom et David Amaduzzi s’élanceront du top-10 à 14h00 pour la première course du week-end.

Large leader du classement général après avoir remporté les six premières courses cette saison l’Espagnol Ander Vilarino ne pointe qu’en onzième position de cette séance qualificative. Max Papis est le premier des pilotes à rouler fréquemment aux États-Unis d’Amérique en treizième position.

Suite au formidable travail des mécaniciens du Scorpus Racing, la Chevrolet n°9 a pu être intégralement réparée ce qui a permis à Rick Crawford de prendre part à la séance qualificative signant le seizième chrono, dans le même temps qu’un autre pilote venu du pays de l’oncle Sam, le jeune Giles Thornton, qui est son coéquipier pour le week-end.

Pour ses débuts en NASCAR Bertrand Baguette a signé le vingtième chrono entouré de Carole Perrin, dix-neuvième, et Nathalie Maillet, vingt-et-unième, les deux seules femmes de la série.

En catégorie OPEN c’est Anthony Gandon qui s’élancera de la pole position en fin de journée grâce à un tour bouclé en 14,369 secondes. Il devance Josh Burdon, Joaquin Gabarron, Julien Goupy, Vincent Gonneau, Gabriele Volpato, Guillaume Rousseau, Enzo Pastor, Didier Bec et Philippe Steveny.

Aliquam id id fringilla velit, quis,