Toronto : Franchitti en pole, Bourdais deuxième !

Le 20 juillet 1997, un jeune pilote écossais de 24 ans s’était illustré en qualifications dans les rues de Toronto : Dario Franchitti. Il signait alors sa première pole position en carrière. Ce week-end, le quadruple champion IndyCar Series a décroché sa 32ème pole et se hisse à la sixième position de ce classement, à égalité avec Michael Andretti.

“C’est super d’être en pole pour la troisième fois de la saison. Ce n’était pas facile car ce matin j’ai commis une erreur dans le virage 5 et j’ai abimé le côté droit de la voiture. Mes mécaniciens ont bien travaillé et ma voiture s’est bien comportée quelque soit les pneus utilisés. Je m’améliorais à chaque tour, c’était très agréable.”

Avec un temps de 59.6756 secs, Franchitti devance d’un souffle le surprenant Sébastien Bourdais (59.7701 secs). C’est la première fois qu’il s’élance en première ligne depuis la réunification entre le Champ Car et l’IRL. Et pour cette première course de ce week-end ‘Doubleheader’, les pilotes vont devoir suivre une procédure de départ arrêté. Une chose qui n’est pas inconnue des pilotes européens mais qui laisse toutefois Franchitti assez méfiant :

“Cela fait un moment que nous n’avons pas fait de départs arrêtés ! Avec l’embrayage à la main et une nouvelle procédure, on se dirige dans l’inconnu. Mais c’est pas mal dans un sens car cela corse un peu les choses. Dans tous les cas c’est mieux de partir à l’avant du peloton que derrière.”

Cinq équipes différentes sont représentées dans ce Firestone Fast Six. Will Power et Tony Kanaan s’élanceront de la deuxième ligne alors que James Jakes et Scott Dixon devaient s’élancer côte-à-côte. Malheureusement pour l’anglais Jakes une pénalité pour un changement de moteur non autorisé à Pocono va le repousser un peu plus loin sur la grille.

Le leader du championnat Helio Castroneves s’élancera de la hutième position juste derrière son adversaire direct au championnat, Ryan Hunter-Reay. Les deux autres français, Pagenaud et Vautier, partiront respectivement treizième et vingt-et-unième…

Le départ de cette première course de 85 tours sera donné à 21h30 heure française. Demain pour la seconde course du meeting, retour à un départ lancé plus conventionnel. Le même format de week-end sera utilisé à Houston en octobre prochain.

eleifend Curabitur risus. ut felis et, ipsum felis nec justo elit. ut