Anthony Gandon : ‘Un top-10 serait un très bon résultat’

Anthony Gandon participera à l’épreuve de NASCAR Nationwide sur le circuit routier de Mid-Ohio, devenant ainsi le premier français à participer à une épreuve de NASCAR dans une série nationale depuis le regretté Claude Ballot-Léna en 1979. Impatient d’en découdre avec les meilleurs pilotes de la discipline, le natif de Bayonne s’attend à être sous les feux des projecteurs.

Anthony Gandon : “Je me suis renseigné sur Claude Ballot-Léna pour en apprendre un peu plus sur sa carrière. Je sais également que je vais être très attendu, en tant que nouveau dans la discipline.”


Pour préparer cette épreuve, qu’il effectuera au volant de la Ford Mustang n°15 de la Rick Ware Racing, Anhthony Gandon s’entraîne physiquement afin de pouvoir encaisser au mieux les nombreuses heures d’essais prévues, puisque la piste est nouvellement inscrite au calendrier, ainsi que la course qui se tiendra sur 200 miles.

Anthony Gandon sera présent dès la semaine précédente lors de l’épreuve de Watkins Glen au sein de la Rick Ware Racing pour s’intégrer parfaitement à l’équipe qui a choisi de miser sur un pilote habitué aux circuits routiers pour briller sur le tracé de Lexington dans l’Ohio.

Anthony Gandon : “Je remercie l’équipe de m’accueillir en son sein pour cette course. Je ne serai pas complètement dépaysé puisque j’aurai avec moi deux membres de l’équipe TFT à savoir Antony ‘Tony’ Perreira et Damien Bellocq. Je tiens aussi à remercier Jérôme Galpin, car c’est grâce à lui que c’est arrivé. Merci également à Joe Balash qui m’a donné le feu vert pour concourir en Nationwide sur un circuit routier.”

C’est donc à Mid-Ohio qu’Anthony Gandon va faire ses débuts dans une série nationale NASCAR, une piste qu’il découvrira en même temps que ses adversaires, puisqu’il s’agira de la première édition sur ce tracé. À cette occasion les officiels ont décidé d’organiser des séances supplémentaires pour une durée de sept heures afin que chacun puisse appréhender correctement la piste avant les qualifications et la course.

Anthony Gandon : “C’est un tracé très agréable, mais aussi très technique qui ressemble par endroit à Ledenon. La présence de Tony et Damien sera un plus pour nous afin de travailler sur les réglages de la voiture. Les nombreuses heures d’essais permettront de s’acclimater avec le comportement de la voiture qui est différent de ce que j’ai pu connaître en Europe.”

Le jeune français de 23 ans n’oublie pas non plus de remercier son coéquipier Ander Vilarino, l’Espagnol champion 2012 des NASCAR Whelen Euro Series a déjà connu son baptême du feu outre-Atlantique à l’occasion du Battle at The Beach en février dernier pendant la semaine des Daytona 500.

Anthony Gandon : “Un top-10 serait un très bon résultat. Tout d’abord, il faudra assurer un chrono lors des qualifications pour se placer au milieu du peloton.”

Le Français se projette également sur l’avenir à commencer par la saison prochaine et il se verrait bien poursuivre son rêve américain de l’autre côté de l’Atlantique.

Anthony Gandon : “L’objectif est de nous montrer à notre avantage pour attirer des partenaires et ainsi faire une saison complète en K&N Pro Series, la prochaine étape pour s’implanter aux États-Unis.”

sem, eleifend sit dictum in non ipsum velit, Praesent facilisis risus.