James Davison chez Dale Coyne Racing à Mid-Ohio

Tout vient à point à qui sait attendre. C’est sans doute la leçon que l’on peut tirer du parcours de James Davison qui effectuera ses débuts en IndyCar lors de la prochaine course disputée sur le circuit routier de Mid-Ohio.

Jeune Australien de 26 ans, Davison a évolué dans l’antichambre de l’IndyCar en Indy Lights en 2008 et 2009. Après avoir remporté le titre honorifique de vice-champion en 2009 derrière J.R. Hildebrand, il ne parvint pas à gravir la dernière marche le séparant des puissantes monoplaces américaines. Contraint d’effectuer quelques piges en Grand-Am, son salut est enfin venu grâce à Dale Coyne qui lui a offert l’opportunité de s’illustrer lors d’une séance d’essais privés effectuée à Mid-Ohio le mois dernier. Ses chronos et son retour technique ont été suffisamment bons pour convaincre le patron de l’écurie éponyme de l’engager aux côtés de Justin Wilson lors de la prochaine course.


Voici les déclarations de Dale Coyne :
James a travaillé très dur pour continuer de se montrer aux écuries d’IndyCar. Nous lui avons offert un test il y a environ un mois à Mid-Ohio et il a démontré avoir du sang-froid en plus de nous avoir montré de belles choses au volant après avoir été loin d’une monoplace pendant quelques temps.

De son côté, Davison ne cache pas son enthousiasme à l’idée de faire ses grands débuts :
C’est un sentiment indescriptible de pouvoir enfin réaliser mon rêve de devenir un pilote d’IndyCar après quatre années difficiles passées sur le bas-côté. J’ai dû travailler très très dur pour décrocher cette opportuntié et ne peut pas remercier assez Dale Coyne et tous mes supporters pour la confiance sans faille qu’ils ont placé en moi.

Davison est issu d’une famille dans laquelle le sport automobile est ancré dans les gènes. Son père, Jon Davison est un ancien pilote de Formule 5000 (l’ancêtre de l’IndyCar) et ses cousins Alex et Will Davison évoluent tous deux en V8 Supercars.

Avec cette signature, Davison devient donc le quatrième pilote différent à s’installer dans le baquet de la monoplace numéro #18 de l’écurie Dale Coyne Racing après Ana Beatriz, Pippa Mann et Mike Conway.

mattis ut Donec dolor luctus quis, Phasellus commodo commodo Sed venenatis,