Hunter-Reay devance Pagenaud à Mid-Ohio

Mercredi 31 juillet, 24 monoplaces ont pris la piste sur le circuit de Mid-Ohio dans le cadre d’une séance de tests organisée par l’INDYCAR.

Cette séance devait permettre aux écuries de préparer au mieux la prochaine épreuve qui se déroulera ici-même ce week-end. Malheureusement, une pluie matinale les a forcé à revoir leurs plans et seul l’après-midi a permis aux pilotes d’évoluer sur une surface sèche.

Au terme de cette journée, c’est le champion en titre IndyCar qui s’est illustré en signant le meilleur temps. Avec un tour réalisé en 1.05.6358, Ryan Hunter-Reay a rassuré son écurie et aborde ce prochain rendez-vous en pleine confiance. Le pilote américain doit absolument s’imposer puisqu’il accuse désormais 69 points de retard sur le leader du championnat Helio Castroneves.


Derrière le pilote Andretti Autosport, Simon Pagenaud a lui aussi préparé au mieux le prochain rendez-vous comme en témoigne son deuxième temps à seulement 16 centièmes de la meilleure performance. Le pilote Schmidt-Peterson Motorsports s’est permis le luxe de devancer Will Power et Sébastien Bourdais qui avec cet excellent quatrième chrono confirme que l’alchimie avec son nouvel ingénieur a bien pris. Derrière, le top-5 est complété par Castroneves.

Ces essais ont également permis à deux nouveaux venus de faire leurs armes avant de prendre (peut-être) leur premier départ en carrière ce dimanche. En effet, James Davison pour Dale Coyne Racing et Luca Filippi chez Barracuda Racing ont découvert leur monoplace et n’ont pas démérité. L’Australien a signé le 21ème chrono en 1.07.0270 soit à neuf dixièmes de son coéquipier Justin Wilson tandis que l’ex-pilote GP2 s’est intercalé au 18ème rang entre Sebastian Saavedra et Tristan Vautier.

Enfin, les équipes ont également pu tester une nouvelle biellette de direction en aluminium apportée par Dallara pour réduire les risques de fracture de poignets en cas d’accidents comme en a été victime Ryan Briscoe à Toronto il y a trois semaines. Cette pièce n’est pas obligatoire et les équipes auront la liberté de l’utiliser ou non en fonction des retours de leurs pilotes.

Résultats des essais privés

accumsan Lorem Donec vel, nunc mattis libero ante. dolor. diam consectetur Phasellus